mardi 30 octobre 2018

74-81




1974, une partie de campagne de Raymond Depardon (1974).

De Un homme qui dort à la Femme de l'aviateur, du haut de la rue Vilin au parc des Buttes-Chaumont (c'est le même coin)... 20 films des années Giscard: (par ordre chronologique, un film par cinéaste)

- Un homme qui dort de Bernard Queysanne (1974)
- Lancelot du lac de Robert Bresson (1974)
- Mes petites amoureuses de Jean Eustache (1974)
- Le Jardin qui bascule de Guy Gilles (1975)
- L'Acrobate de Jean-Daniel Pollet (1976)
- Le Plein de super d'Alain Cavalier (1976)
- Vincent mit l’âne dans un pré (et s'en vint dans l'autre) de Pierre Zucca (1976)
- Les Naufragés de l'île de la Tortue de Jacques Rozier (1976)
- L'Homme qui aimait les femmes de François Truffaut (1977)
- Le Camion de Marguerite Duras (1977)
- Flammes d'Adolfo Arrieta (1978)
- Passe montagne de Jean-François Stévenin (1978)
- Les Belles manières de Jean-Claude Guiguet (1978)
- Les Rendez-vous d'Anna de Chantal Akerman (1978)
- Corps à cœur de Paul Vecchiali (1979)
- L'Enfant secret de Philippe Garrel (1979)
- Simone Barbès ou la vertu de Marie-Claude Treilhou (1979)
- Le Rebelle de Gérard Blain (1980)
- Loin de Manhattan de Jean-Claude Biette (1981)
- La Femme de l'aviateur d'Eric Rohmer (1981)

4 commentaires:

Griffe a dit…

Salut Buster. Vous avez vu Les Petites Fugues ? (C'est suisse, mais c'est de 79...)

Buster a dit…

Salut Griffe, oui j'ai vu le film de Yersin il y a déjà pas mal de temps, j’ai le souvenir d’un très joli film, plein de poésie, un peu à la Tati (le vélomoteur...), le personnage émouvant incarné par Michel Robin.

Melaine Meunier a dit…

Lancelot plutôt que Le Diable Probablement, étonnant !

(et Le Pont du Nord, alors ? Et France/Tour/Détour ?)

Buster a dit…

C'est sûr qu'il manque des films, c'est le problème des listes... Lancelot fait partie de mes films de chevet, le Pont du Nord, bah non il est arrivé après Giscard (mais Céline et Julie aurait pu...), France tour détour j'aime bien mais le Godard de cette période c'est plutôt Sauve qui peut (la vie)... qui aurait pu lui aussi :-)