mercredi 5 juillet 2017

Saint Etienne


Bob Stanley, Pete Wiggs
et Sarah Cracknell



POP EYE  # 15

Home counties, Saint Etienne.

C'est toujours émouvant de renouer avec un groupe qui a marqué votre jeunesse, et ce, par la grâce d'un album sans âge qui se révèle aussi beau que ce que le groupe a produit dans le passé de meilleur, soit Foxbase alpha et Good humor, où se retrouve ce qui a fait son charme, le charme de la musique lounge, certes un peu désuet mais bien réel, qui mêle pop et électro, le goût de la chronique et le plaisir de la dance. Et comme toujours chez Saint Etienne cet attrait pour la programmation, à l'image d'une station de radio, ici en l'occurrence Radio 4, où, après une intro de Liszt, se succèdent les titres les plus variés, du bon gros son eighties ("Magpie eyes", "Out of my mind", c'est pas ce que je préfère) au merveilleux "Sweet Arcadia", pendant slamé et jazzy des plus belles pages de pop pastorale, tel le "village green" des Kinks, en passant par la salsa disco de "Dive", le très barryen "Take it all in", la northern soul motownesque de "Underneath the apple tree", un peu de chillout aussi et des morceaux plus typiquement "stéphanois" ("Whyteleafe", "After Hebden", "Train drivers in eyeliner", "What kind of world"...), le tout entrecoupé de chœurs d'enfants et d'extraits radiophoniques (dont "Popmaster", le quiz musical de Ken Bruce). Une mélancolie émerge, celle qu'on peut ressentir devant tous ces paysages sonores, si différents, mais aussi d'autres paysages, géographiques ceux-là, ces fameux "comtés domestiques" situés autour de Londres (dont le Surrey de Stanley et Wiggs), qui donnent son titre à l'album, à la fois doux dans le souvenir et inquiétants, si l'on pense à l'avenir. A l'heure du Brexit.     

Home counties.

7 commentaires:

zeurval a dit…

Le jour où vous serez capable d’un regard réellement critique sur vos nabots britanniques, repassez me voir...

Buster a dit…

Lol.

Anonyme a dit…

Bonjour Buster,

Merci pour cette note. Je découvre avec plaisir les 2 autres albums.
Sur Foxbase Beta, les synthés sont datés nineties...

Ludovic

Buster a dit…

Bonjour Ludovic,

Pour les synthés "datés nineties" c'est pas surprenant, l'album est sorti en 1991 ;-)

Anonyme a dit…

Foxbase Beta est sorti en 2009 !

Buster a dit…

Oui, c'est la version remix... que je n'aime pas tellement d'ailleurs, comparée à l'originale.

Buster a dit…

Ah zut, je viens de comprendre... j'ai mis en lien Fox base beta, pensant qu'il s'agissait de Fox base alpha (d'où la réaction de Ludovic)

Je corrige.