jeudi 27 avril 2017

[...]




   Lancelot du lac de Robert Bresson (1974).

Je repars...



[ajout du 29-04-17, en attendant le départ] Jean-Luc Mélenchon, perplexe, cherchant un nom pour son prochain parti, après Trait d'Union, le Parti de Gauche, le Front de Gauche, la France Insoumise... la Gauche Anti-Libérale? pas mal, oui mais non, les initiales (GAL) ça fait trop terroriste... la Gauche Emancipatrice? ça c'est bien, oui mais non, le nom est déjà pris (en Allemagne)... et puis il faut que ce soit plus rassembleur encore, pour récupérer toute l'aile gauche du PS, tous ces neuneus qui ont voté Hamon... Ah ça y est, j'ai trouvé: la Générale de Gauche! le parti de la VIe République, là au moins c'est nouveau et ça fait pas trop terroriste... sauf que ça fait pas non plus très sérieux. Bref, si vous avez des idées.

PS (Post-socialistum): Bleu nuit par Timber Timbre.

[ajout du 05-05-17]

Macron et la politique: 40 ans [bientôt], toujours puceau [non, ça y est, rien de telle qu'une bonne grosse campagne présidentielle - bien putassière - pour vous déniaiser].

14 commentaires:

Anonyme a dit…

Vous n'attendez pas la fin des élections ?

Buster a dit…

Non, c'est devenu tellement nul que je préfère suivre ça de loin.

(je ferai un aller-retour le 7 mai)

valzeur a dit…

Hello Buster,

J’étais sûr que Macron allait vous investir pour la députation. Vous préparez votre campagne, gros coquin !

Olivier Barrique a dit…

Vous rigolerez moins quand Mélenchon fera 40% !

Buster a dit…

Avec Tonneau c'est sûr, je finirai la tête au bout d'une pique.

Anonyme a dit…

La Générale de Gauche, avec Buster en mécano de la Générale ;)

Buster a dit…

:-)

Strum a dit…

La Ligne Générale, cela marche aussi et cela renvoie à Eisenstein, tout à fait dans la ligne du Parti selon Mélenchon donc !

Buster a dit…

Ha ha... J'envoie la proposition à la plateforme FI.

Anonyme a dit…

parlez-nous de cinéma ou de musique buster mais arrêtez avec la politique, on s'en fout de vos considérations de bobo centre-gauche !

Buster a dit…

Hé ho, je fais ce que je veux, d’abord parce que c’est mon blog, ensuite parce qu’on est en démocrâââtie…

Tiens pour la peine, j’en remets une couche: Dimanche je voterai Macron parce que:

1) c’est Le Pen en face et que "le non à la pensée unique" (dernier slogan à la mode), ça fait marrer un temps mais ça va pas bien loin, le passé du FN n’est peut-être plus l’argument majeur mais il n’est pas enterré, il n’est que refoulé et comme tout refoulé fait régulièrement retour (quant au programme du FN il est à la fois con et dangereux)

2) je ne suis pas hostile a priori à l’expérience Macron, dont certes le projet est un peu trop carré, technique, pragmatique, pas assez humaniste, mais pas non plus à vomir comme ses adversaires nous le rabâchent... ad nauseam :-) pour peu que Macron sache écouter et surtout qu’il soit bien entouré (une coalition centre/gauche non radicale/verts ne me déplairait pas)

Anonyme a dit…

vous êtes drogué ou quoi ?

mircea a dit…

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/05/02/qui-sont-les-trente-proches-d-emmanuel-macron-qui-comptent-au-sein-d-en-marche_5121041_4355770.html

centre/gauche ?

Buster a dit…

Je parlais d'une coalition à l'issue des législatives.