vendredi 10 février 2017

[...]




Adieu... oui je sais, c'est pas la première fois, mais là, ça va être le feu, je me suis préparé un Dragon Ball Z GT: 3 cl d'absinthe + 3 cl de schnapps à la cannelle (genre Gold Strike ou Goldschläger) + 1 cl de vodka... on se fait un bain de bouche de 15 secondes avec la moitié du shoot, puis on l'avale, ainsi que le reste du verre, cul sec... le shoot avalé, on recouvre tout de suite le verre avec la paume de la main, pour empêcher les vapeurs d'alcool de s'échapper, on attend quelques secondes puis on retire la main et alors, ça y est, c'est parti, on commence à aspirer les vapeurs, lentement, profondément, définitivement...

Sinon j'ai vu Certain women de Kelly Reichardt et Split de M. Night Shyamalan... c'est bon, avec Yourself and yours de Hong Sang-soo, j'ai mon Top 3 pour 2017, je peux partir en paix. Adieu donc.

12 commentaires:

Anonyme a dit…

Vous revenez quand ?

Buster a dit…

Je sais pas, quand je serai sorti du coma.

mircea a dit…

Pas d'accord

Anonyme a dit…

Le plus tard sera le mieux. Bon et long (vrai) coma !

Anonyme a dit…

Et les autres films ?
Et les albums ?
The XX, The Flaming Lips, et bientôt Tennis... je fais le pari que vous reviendrez vite...

Anonyme a dit…

hard luck !

Anonyme a dit…

C'est à cause du Silence de Scorsese que vous partez ?

Lionel Messi a dit…

Revenez Buster, sans vous on est perdus !

D&D a dit…

:-)))
Ah vous m'avez donné envie, Buster. Pour le shot, j'avais
déjà hâte de découvrir ces films-là...
Bon coma

Lucie a dit…

Coucou Buster,

Toujours dans le coma ? :-)

Tiens, pour vous aider à en sortir, j’ai entendu hier à la radio François Ozon, qui a reçu le prix des auditeurs du Masque et la Plume pour son film Frantz, un de mes trois films préférés de l’année avec Julieta et Manchester by the Sea, raconter qu’il avait eu Eric Rohmer comme professeur de cinéma et que celui-ci ne parler que de production dans ses cours. Rohmer disait par exemple : « si vous avez besoin de moquette pour votre film, allez chez Saint-Maclou, c’est là qu’elles sont les moins chères ».

Hi hi hi…

Marisol Touraine a dit…

Monsieur,

Conformément à la loi Evin, et dans la mesure où votre billet consacré à une boisson alcoolisée présente manifestement un caractère publicitaire, vous voudrez bien y ajouter, sous peine de sanction, le message sanitaire suivant : « l’abus d’alcool est dangereux pour la santé ».

Veuillez croire, Monsieur, à l’assurance de mes sentiments distingués.

Anonyme a dit…

-