jeudi 8 octobre 2015

[...]




Toute une nuit (la fin) de Chantal Akerman (1982). [via arcilsota's channel]

3 commentaires:

Anonyme a dit…

bel hommage, quel est le titre de la chanson?

Buster a dit…

L'amore perdonera, par Gino Lorenzi (qui n'est autre que Gérard Berliner!)

Anonyme a dit…

merci