jeudi 10 septembre 2015

[...]




Il est magnifique le dernier album de Destroyer. J'y reviendrai.

Je reviendrai aussi sur le "Gomche" et le "Chapi Chapo".

A bientôt.

[ajout du 18-09-15]:

"La vicomtesse leva ses beaux yeux vers la corniche à laquelle sans doute elle confia tout ce que ne devait pas entendre un inconnu. Une corniche est bien la plus douce, la plus soumise, la plus complaisante confidente que les femmes puissent trouver dans les occasions où elles n'osent regarder leur interlocuteur. La corniche d'un boudoir est une institution. N'est-ce pas un confessionnal, moins le prêtre? En ce moment, madame de Beauséant était éloquente et belle; il faudrait dire coquette, si ce mot n'était pas trop fort. En se rendant justice, en mettant, entre elle et l'amour, les plus hautes barrières, elle aiguillonnait tous les sentiments de l'homme: et, plus elle élevait le but, mieux elle l'offrait aux regards. Enfin elle abaissa ses yeux sur Gaston, après leur avoir fait perdre l'expression trop attachante que leur avait communiquée le souvenir de ses peines." (Honoré de Balzac, La Femme abandonnée, 1832)

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Et le dernier A-Ha, c'est du caca ?

Anonyme a dit…

Le dernier Audiard, c'est pas du caviar !

Sam a dit…

Ça veut dire quoi "A bientôt" ?

Buster a dit…

ça veut dire "avant la fin de l'année" :-)

Miguel Gomche a dit…

En vous attendant, j'ai eu le temps de tourner deux beaux navets. O que está fazendo, porra?