dimanche 30 novembre 2014

[...]




C'est marrant, Konstantin Gropper, alias Get Well Soon, m'a toujours fait penser à Fassbinder jeune (tel qu'il apparaît par exemple dans le Petit chaos). Le rapprochement n'est d'ailleurs pas que physique: Gropper, à l'instar de Fassbinder, est lui aussi très productif: il vient de sortir pas moins de 3 EP en même temps: The Lufthansa heist - Henry, The infinite desire of Heinrich Zeppelin Alfred von Nullmeyer - Greatest hits, ce dernier rassemblant des versions cover plutôt convaincantes de BO cultes ("Lucifer Rising 2" de Bobby Beausoleil, "Oh my love" de Riz Ortolani) et de gros tubes, parmi lesquels Careless whisper de George Michael, mais aussi une reprise du sublime et peu connu "Til I die" de Brian Wilson.

Reste que de cet ensemble, c'est surtout Sci-Fi gulag que je préfère, un titre qui me fait penser là encore à Fassbinder, plus exactement à son film le Monde sur le fil, d'où la photo ci-dessus, qui bien sûr n'est pas extraite du film (c'est Gropper qu'on y voit), mais que j'imagine comme tel, avec Gropper (ou son double) dans le rôle d'un des habitants du Monde 2.

PS. Sea when absent, le dernier album de A Sunny Day in Glasgow. Du shoegaze qui gaze... 

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Et Ariel Pink, ça vous branche ?

Buster a dit…

Pas vraiment.

Anonyme a dit…

Qu'est-ce qui vous branche pas chez Ariel Pink ?

pom pom c'est génial !

Buster a dit…

pom pom pudding...