lundi 3 novembre 2014

[...]

Un peu de promo:

La Vengeance d'une femme de Rita Azevedo Gomes. Ce film dont Pierre Léon dit le plus grand bien, mais qu'on était censé ne pas voir, faute de distributeur - cf. le texte d'Emile Breton -, eh bien si, on le verra, il sort le 19 novembre aux 3 LuxembourgA ne pas manquer, donc...

Ballroom c'est de la balle!




Le meilleur album de Tahiti 80. , l'interview de Xavier Boyer.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

ça sent le copinage

Anonyme a dit…

ça sent surtout le vieil âge

Didier Péroni a dit…

Buster, si vous courez voir le dernier navet de Nolan, n'oubliez pas votre pioche : ça atteint les sommets du grotesque !

Mario a dit…

Le film de Rita Azevedo Gomes est un chef-d'oeuvre, question vengeance féminine, celui de Fincher à côté, c'est de la gnognote ! :)

Buster a dit…

Hé hé... c'est fort possible :)