vendredi 20 juin 2014

Diabolica

Après la vuvuzela (Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud), voici la diabolica, la petite trompette télescopique, initialement prévue pour supporter les Diables rouges (d'où son nom), c'est-à-dire l'équipe de Belgique (je précise pour les non initiés), mais qui peut servir pour n'importe quelle équipe, les modèles se déclinant dans toutes les couleurs... Si elle se veut une concurrente directe de la caxirola brésilienne (sorte de maracas), c'est bien à la vuvuzela et son assourdissant bourdonnement qu'elle renvoie, en moins désagréable, même si, niveau sonore, elle peut approcher les 100 dB (soit entre le bruit d'une tondeuse à gazon et celui d'un marteau-piqueur)! Bref... tout ça pour dire que j'ouvre un fil spécial "Brésil 2014" pour les amateurs de futebol (désolé les filles). Pour l'instant je n'ai pas pu voir beaucoup de matches, mais sur ce que j'ai vu, ça m'a l'air bien parti...

Les deux images les plus fortes du Mondial jusqu'à présent:

- le premier but de van Persie contre l'Espagne (plongeon et lob de la tête, waouh), but qui permet aux Pays-Bas d'égaliser, et pour l'Espagne le début du cauchemar, le début surtout de la fin (après une telle raclée il était évident que c'était fini, que l'Espagne, équipe visiblement usée, autant que son "tiki-taka", ne s'en remettrait pas, surtout face aux Chiliens - rarement vu des joueurs aussi teigneux, courant comme des dératés pendant 90 minutes, pas sûr d'ailleurs qu'ils tiennent comme ça, physiquement, tous leurs matches).

- la première des parades d'Ochoa, le gardien mexicain (et de l'équipe d'Ajaccio), peut-être le meilleur gardien du monde sur sa ligne (le PSG en sait quelque chose: ), qui a été phénoménal contre le Brésil (en même temps il porte le n°13), notamment lorsqu'il repousse la tête de Neymar (une tête idéalement placée au ras du poteau), remake de ce qu'avait fait Gordon Banks, le grand gardien anglais, lors de la Coupe du monde 1970 au Mexique, quand lui aussi avait détourné, au prix d'une incroyable détente, le coup de tête de Pelé, alors que tout le monde, Pelé le premier, voyait le ballon déjà au fond des filets - cette parade de Banks est d'ailleurs depuis considérée comme l'arrêt du siècle (ce qu'on peut dire aussi de celle d'Ochoa, du moins pour le moment, vu qu'on a changé de siècle, ha ha).

A suivre (dans les commentaires)...

[ajout du 27-06-14: autres images fortes de la première phase: le but de Valbuena lors du récital offensif des Bleus contre la Suisse: tout part d’un corner suisse renvoyé par Giroud, récupération de Benzema qui met en retrait à Varane, lequel ouvre sur la gauche pour Giroud qui s’échappe et centre au second poteau pour Valbuena: construction parfaite, quasi géométrique, un modèle de contre-attaque; les buts décisifs de Messi contre l’Iran et le Nigeria; le penalty miraculeux accordé à la Grèce et qui élimine la Côte d’Ivoire dans les dernières secondes des arrêts de jeu; et rayon faits divers, la morsure de Suarez sur l’Italien Chiellini...]

[ajout du 03-07-14: quelques images des huitièmes de finale: le tir du Chilien Pinilla sur la barre qui a failli éliminer le Brésil à la dernière minute des prolongations; le premier des deux buts de James qui qualifient la Colombie au dépens de l’Uruguay; un nouveau penalty miraculeux obtenu cette fois par les Pays-Bas, via Robben, à la fin du temps additionnel contre le Mexique; les sorties hors de sa surface de Neuer, le gardien-libéro allemand, face aux attaquants algériens; les deux dernières minutes des prolongations entre l’Argentine et la Suisse avec le but de Di Maria (merci Messi) pour l’Argentine et juste après la tête sur le poteau du Suisse Dzemaili (merci pape François); et toutes ces parades de gardiens: Julio César, Claudio Bravo, Ochoa, Navas, Enyeama, Rais, Howard...]

[ajout du 14-07-14: des quarts de finale je retiendrai le but (sur coup franc) du Brésilien David Luiz contre la Colombie, la blessure de Neymar à la fin de ce match, ainsi que le coup de poker de Van Gaal lors de Pays Bas-Costa Rica, faisant entrer son gardien remplaçant pour la séance des tirs au but; des demi-finales je retiendrai évidemment l'ahurissante victoire (7-1) de l'Allemagne sur le Brésil, avec pas moins de 4 buts en 6 minutes!; quant à la finale Allemagne-Argentine, longtemps indécise, ce qui restera c'est bien sûr le but (splendide), le seul du match, inscrit par l'Allemand Götze lors des prolongations]

PS. Je rassure les non footeux, le blog continue par ailleurs, même si c'est pas trop la joie en ce moment côté cinéma (l'occasion peut-être de parler de Jean-Paul Fargier, un des mes critiques préférés).

175 commentaires:

Lucie a dit…

Adieu Buster.

Buster a dit…

:-D

Anonyme a dit…

costa rica qualifié! angleterre éliminée! et l'uruguay battra l'italie parce que suarez est bien meilleur que balotelli

Buster a dit…

Pas vu le match mais que l’Italie passe à la trappe, c’est fort possible... L’Europe ne va pas être à la fête dans cette Coupe du monde. Même les Pays-Bas et l’Allemagne je ne les vois pas aller au bout (les équipes qui brillent au début on les retrouve rarement à la fin).
Suarez est un super buteur, plus efficace que Balotelli c’est sûr, mais je n’aime pas beaucoup le joueur, trop truqueur, vicelard même, aucune classe (à la différence d’un Forlan ou d’un Cavani)… j’ai vu Uruguay-Angleterre, hormis le dernier quart d’heure, pas un grand match, techniquement c’était très faible, et puis le deuxième but de l’Uruguay aurait dû être annulé non? Suarez est nettement hors-jeu quand Cavani dévie le ballon de la tête… sinon un peu triste pour Rooney, lui je l’aime bien par contre.

Anonyme a dit…

non le but est valable, suarez est en position de hors-jeu mais c’est gerrard qui dévie le ballon et remet donc suarez en jeu

Buster a dit…

N’importe quoi… je viens de revoir l’action, la déviation est bien de Cavani, après Gerrard touche peut-être le ballon (c’est pas sûr du tout) mais ça ne change rien, c’est involontaire, ça ne remet absolument pas Suarez en jeu. Enfin bon, ce genre de but participe à la dramaturgie des matches, c’est ce que j’aime dans le football, mais c’est quand même mieux quand il n’y a pas d’erreur d’arbitrage.

Et maintenant France-Suisse…

§ a dit…

Suarez ? C'est un nouveau cinéaste argentin ? Balotelli, c'est pas lui qui a réalisé Nymphocula contre le vampire rouge ?
Je ne vois vraiment pas le rapport entre Milos Forman et Liliana Cavani. Mais c'est vrai qu'elle en a dévié des choses de la tête, la Cavani.
Moi aussi j'ai été triste pour Rooney, lui qui tournait encore à 93 ans (Une nuit au musée 2 aura été son dernier film).
"Et maintenant France-Suisse..." ? Chouette, vous allez encore parler du Godard ! Et 1, et 2, et 3 D !

Footix a dit…

"les équipes qui brillent au début on les retrouve rarement à la fin". Alors c'est foutu pour la France, merde.

Buster a dit…

Ha ha ha.... magnifique §, et pour le moment c’est 3D à 0!

Footix, non là ça compte pas, la défense suisse c’est un vrai gruyère :-)

Anonyme a dit…

Trop fastoche la victoire des Bleus.

Raymond Domenech a dit…

Cocoricoooo... La France a gagné la Coupe du monde ? Euh non, elle a juste battu la Suisse. Ok, il y avait plus de magie dans ce match que dans Bird People, mais quand même. :)

Buster a dit…

C’est vrai que ce n’était que la Suisse, mais on a déjà dit ça avec le Honduras, et la Suisse elle est quand même 6 ou 7e au classement FIFA. Soyons juste, la France a fait un très grand match, dominant les Suisses dans tous les domaines (on leur a mis le feu au lac!). Et surtout on a vu une véritable équipe, qui joue en équipe (n’est-ce pas Raymond?)

Sinon c’est pas le premier match qui est plus plaisant à voir que Bird people, Jacques Ferran, l’ancien patron de France Football, qui est aussi le papa de Pascale Ferran, le dit lui-même :-)

Roger Federer a dit…

On prendra notre revanche en Coupe Davis !

Buster a dit…

Oui Roger, je n'en doute pas :-)

Anonyme a dit…

Pourquoi la Suisse aurait dû battre la France :

1. Parce qu'avec un taux de croissance du PIB de 2,1% en Suisse contre un pauvre 0,5% en France, c'est comme organiser un duel entre un athlète qui sort d'un stage d'oxygénation et un asthmatique: le second va s'écrouler pendant le match.

2. Parce que des footballeurs français, dont des champions du monde 1998 (Laurent Blanc, Youri Djorkaeff, Christian Karembeu), auraient placé de l'argent sur des comptes en Suisse. Preuve qu'ils ont davantage confiance dans la performance et la défense suisses que dans celles de leur propre pays.

3. Parce que le siège de la FIFA est en Suisse. Celui de l'UEFA aussi d'ailleurs. Et s'ils veulent continuer à profiter de la dolce vita au bord des lacs helvétiques, mieux vaudrait laisser la Nati gagner.

4. Parce que Sepp Blatter, président de la FIFA, est Suisse. Et que Michel Platini, président de l'UEFA, ne fait pas encore le poids.

5. Parce que la Suisse paie 3,2 millions de francs par an de salaire à Ottmar Hitzfeld et la France seulement 1,85 millions de francs à Didier Deschamps, soit le 5e contre le 11e salaire des sélectionneurs présents à la Coupe du Monde au Brésil, selon Le Matin. Initiative Minder? Initiative 1:12? En football, connais pas...

6. Parce que la Suisse a mis sur pied une stratégie d'endormissement de son adversaire, en affirmant que la "grande" France est favorite face à la "petite" Suisse. La Nati a même fait appel à des scientifiques pour jouer la carte de la modestie et tromper la méfiance de la France.

7. Parce que la Suisse vient de récupérer Schumacher, qui passe de l'hôpital de Grenoble au CHUV à Lausanne. Et une grande fortune sportive de plus qui passe de France en Suisse. Et si vous parlez de Schumacher aux Français en période de Coupe du Monde, eux pensent à Harald, pas à Michael. S'ils savent qu'on a Schumacher chez nous, ils vont trembler...

8. Parce que 16 joueurs de l'équipe de Suisse jouent à l'étranger, contre 15 joueurs sur les 23 sélectionnés français: la Suisse confirme qu'elle est plus forte pour les exportations...

9. Parce que la Suisse sait se montrer attirante avec les travailleurs étrangers: 13 joueurs sur les 23 sélectionnés suisses sont nés à l'étranger ou fils de deux parents arrivés en Suisse peu avant leur naissance, contre neuf seulement sur les 23 Français qui soient nés hors de France ou de deux parents étrangers récemment arrivés en France. Et même des médias comme Newsweek soulignent ce mélange helvétique. Alors, elle est où l'équipe black-blanc-beur aujourd'hui?

10. Parce que les Suisses ont une arme secrète: comme les windtalkers Navajos de l'armée américaine que les Japonais ne pouvaient pas comprendre, les Suisses peuvent échanger en schwytzerdütsch. Prends ça, Maître Capello!

Le silence des espaces infinis m’effraie a dit…

Bof, c'est la Coupe du monde au Brésil, on n'a même pas demandé à Godard de filmer les matches et il n'y a même pas une rencontre organisée à Alphaville...

http://www.liberation.fr/monde/2012/04/27/alphaville-favela-fric_814871

Footix a dit…

N’empêche, quelle métamorphose ! Quand on pense à ce qu’était l’équipe de France il y a neuf mois. L’effet Deschamps ?

Buster a dit…

Footix > 9 mois c’est le temps pour accoucher d’une belle équipe :-) et Deschamps y est sûrement pour beaucoup puisque ce sont à peu près les mêmes joueurs. La Dèche c’est un malin, il connaît parfaitement ses joueurs et sait comment les utiliser. Après ça marche aussi par cycle, à l’image de Benzema, muet en équipe de France pendant je ne sais plus combien de minutes, plus de 1000 je crois, et qui là enquille les buts les uns après les autres (si on compte les buts non attribués ou non validés il serait déjà à 5 en deux matches), mieux il est l’auteur et/ou à l’origine de 6 des 8 buts de la France, soit 3/4 des buts. Disons que les Bleus sont pour l’instant euphoriques, comme sur un nuage, ils semblent voler… jusqu’au retour sur Terre qu’on souhaite le plus tard possible.

Question: l’absence de Ribéry (qui est un plus pour l’équipe mais seulement quand il est à 100% de ses moyens) a-t-elle libéré les Bleus?

Merci Blaise (Pascal, pas Matuidi ;-) pour ce papier de Libé qui montre bien la complexité de la réalité brésilienne (à l'image des favelas). Sinon heureusement que Godard ne filme pas les matches, en 3D on tiendrait pas 5 minutes, et puis si c'est pour voir Roxy courir après la baballe, non merci :-)

Buster a dit…

Autre question: les commentateurs du fil, vous êtes qui? Des lecteurs réguliers du blog (comme §) ou des nouveaux, attirés par le sujet?

Anonyme a dit…

Moi je suis un lecteur régulier du blog, et si je me retrouve sur ce fil c'est parce que j'aime tout, le cinéma, la musique, le foot et même le cul (ce qui manque un peu ici, soit dit en passant :))

I. Rondelle a dit…

Bon d'accord OK très bien, mais vous soutenez quelle équipe au juste Buster ?

Anonyme a dit…

A quand le retour sur Terre pour les Bleus ? Bah, dès le prochain match, contre l'Équateur.

§ a dit…

Bonne question, Buster. Car j'ai cru reconnaitre la subtilité du style des éditos de Delorme dans les interventions de Footix. Quant à l'anonyme de 10:24, c'est du Eugenio Renzi tout craché.

JLG a dit…

Le football est un sport de faquins.

Buster a dit…

Oui c’est ça Jeannot, t’as raison.

Merci §, je vais encore me faire des amis ;-)

Anonyme de 15h20, on est pas aux Inrocks ici.

I. Rondelle > soutenir est un bien grand mot. Disons que ma préférence va aux Bleus (normal) et au Brésil (par tradition), après c’est un peu au cas par cas, en fonction des matches, avec souvent un petit faible pour l’équipe supposée la moins forte, exemple le Ghana face à l’Allemagne… Mais bon, rien de systématique, ce que j’attends surtout d’un match c’est du spectacle et du beau jeu. C’est pourquoi le parcours de la France pour l’instant me ravit. Et qu’à l’inverse ceux du Brésil et de l’Argentine me désolent. C’est d’ailleurs marrant, beaucoup d’équipes semblent transcendées, à l’image de la France, comme s’il y avait un effet Brésil (le fait de jouer dans le "pays du football", une sorte de feu sacré), alors que le pays organisateur et son voisin (qui joue quasiment à domicile) semblent au contraire complètement crispés par l’enjeu, pratiquant un football très terne, sans imagination, s’en remettant uniquement à leur star respective (Neymar, Messi)…

Footix a dit…

Delorme et Renzi, ils écrivent dans So Foot ?

Allemagne - Ghana, de loin le meilleur match du Mondial jusqu'à présent. Le Brésil et l'Argentine sont très décevants, je serais surpris si l'un des deux devenait champion du monde.

Buster a dit…

C'est Burdeau qui écrit dans So foot, Delorme lui il écrit dans les Cahiers du football, et Renzi c'est dans Foot indépendant. (pour info § écrit lui dans une revue satirique, le Goleador enchaîné)

Allemagne-Ghana, oui les plus beaux matches sont les matches à suspense.

Le Brésil et l'Argentine sont décevants pour le moment, mais attention, ils vont sûrement montés en puissance pour être au top dans la deuxième phase de la compétition.

Anonyme a dit…

Du foot sur Balloonatic, non mais je rêve!!

Franchement Buster, ne me dites pas que vous regardez tous les matchs.

Buster a dit…

Si ça peut vous rassurer, non je ne vois pas tous les matches, d'abord parce que je ne suis pas abonné à BeIN sports (et ne le serai jamais, par principe), ensuite parce que je n'ai pas le temps, enfin parce que je préfère les matches à élimination directe, c'est à partir des 1/8e que pour moi la compétition commence vraiment.

Sinon le foot sur Balloonatic, ce qui au passage n'est pas nouveau, c'est pour changer un peu, c'est surtout pour rigoler, commenter les matches comme au café du commerce... :-)

Anonyme a dit…

"comme au café du commerce"... on s'en était aperçu en effet.

Anonyme a dit…

تحيا الجزائر

Stanislas a dit…

Fargier, il jouait pas en Suisse autrefois ?

Zlatan a dit…

Quel est ce principe qui vous empêche de vous abonner à une chaîne de télé ? Le même qui vous interdit de regarder les matches du PSG ?

Buster a dit…

Stanislas, je crois que vous confondez avec Fargeon :-)

Zlatan, le principe est simple et n'a rien à voir avec le Qatar, il se trouve seulement que je n'ai pas envie de repayer, puisqu'on paye déjà, pour voir des matches de foot à la télé, surtout quand il s'agit de la Coupe du monde, un événement planétaire qui devrait comme les JO être accessible directement. Donc voilà, hier j'ai rien vu, tant pis, j'ai fait autre chose...

François Malaudos a dit…

Pour voir les matchs en direct sur le net, cliquer sur mon nom.

Anonyme a dit…

Il y a aussi de nombreux bars avec des écrans. Il se trouvera bien quelqu'un pour vous inviter, Buster à condition que vous mettiez un peu de maquillage bleu blanc rouge sur les joues et un chapeau tricolore avec des grelots sur la tête (très seyant, vous n'avez sans doute pas encore essayé)...

Buster a dit…

Ah non, ça je peux pas, surtout les grelots sur la tête! :-D

Anonyme a dit…

Il mesure vraiment 1m67 Valbuena?

Buster a dit…

1m67 avec les chaussures de foot et des crampons superlongs :-)

Cela dit, 1m67 ça me paraît beaucoup... Valbuena serait plus grand que Giresse ou Giuly?

(génial comme débat! :-)

Footix a dit…

Valbuena, c'est 1,63m pieds nus et peigné.

Sinon, je suppose que vous avez regardé Brésil - Cameroun, c'était sur TF1. :)

Paolo Rossi a dit…

Forza Italia !

Anonyme a dit…

J'ai plus génial comme débat : les pires coupes de cheveux du Mondial.

Buster a dit…

Les pires coupes de cheveux? Dans le genre undercut Giroud et Griezmann sont pas mal.

Salut Footix
Oui j'ai vu Brésil-Cameroun... Neymar très fort, mais c'est surtout Fred avec sa moustache et Hulk avec son gros cul (son gros hulk, quoi) qui m'ont fait marrer, autant dire que le match était pas terrible terrible.
Viens de voir aussi la seconde mi-temps d'Italie-Uruguay, deux équipes qui ne m'excitent pas du tout mais bon... En tous les cas, un peu dur pour l'Italie, l'expulsion est sévère, c'est Suarez qui aurait dû être expulsé... mordre l'adversaire, ce mec est complètement taré, au vu des images il devrait être suspendu jusqu'à la fin de l'épreuve ou alors il faut lui arracher les dents... :-)

Anonyme a dit…

Avant de lui arracher les dents, on pourrait déjà lui mettre une muselière. :D

Buster a dit…

Hannibal Suarez.

Et pour les Cahiers (du football), une telle scène relève de quel genre? Naturalisme ou "film de salauds"?

Geeke a dit…

Kézako un film de salaud(s) ?

Buster a dit…

C'est tout nouveau, ça vient de sortir, c'est dans l'édito du n° de juin des Cahiers (signé Delorme bien sûr). Trop fort.

Geeke a dit…

Rien capté. Il confond salauds et sado ?

Buster a dit…

C’est vrai que sado collerait mieux, d’ailleurs Delorme parle de public maso, mais bon, sado, salaud (salo?)… peut-être utilise-t-il le mot salaud comme Rivette jadis celui d’abjection, à la base c’est Haneke le salaud type avec son film Amour sauf qu’à l’époque les Cahiers avaient parlé de "misanthropie", ce qui était idiot (beaucoup de grands cinéastes sont misanthropes)… et puis là "film de salauds" ça semble plutôt renvoyait aux personnages, donc… bah je ne sais pas ;-)

Anonyme a dit…

Ils ont filé les clefs des Cahiers à une bande d'ados...

BY a dit…

Pas d'accord Buster, l'Uruguay mérite sa victoire. L'Italie a été trop attentiste, elle a joué le 0-0, comme on pouvait s'y attendre, et quand il a fallu revenir au score c'était trop tard. Quant à Suarez, el pistolero est un peu toqué, certes, mais on ne sait pas exactement ce qui a provoqué son geste, les Italiens sont passés maîtres dans l'art de faire disjoncter l'adversaire, Zizou le sait très bien.

Buster a dit…

BY, vous voulez dire que l’Italie a manqué de "mordant" et qu’elle ne peut que s’en "mordre" les doigts? :-)

Anonyme a dit…


Le texte de Lepastier sur le Godard est consternant ! On dirait l'exposé d'un lycéen qui viendrait de découvrir JLG. "Godard n'a pas attendu que les spectateurs chaussent des lunettes pour briser la glace entre l'écran et la salle" ! Par contre, élève Lepastier : 1+1 = 3, c'est d'abord Eisenstein. Il faut encore réviser.

Sans vouloir jouer les gardiens du temple, ça fait quand même drôle de lire de telles âneries sur Godard dans Les Cahiers.

Bon, j'arrête là, Delorme va dire que c'est un blog de salauds.

Buster a dit…

Mais pour Delorme c’est un blog de salauds! :-)

Pas encore lu le texte sur le Godard (en fait j’avais commencé mais les jeux de mots du début sur le titre Adieu au langage m’avaient arrêté… je vais le reprendre).

Les salauds, bon évidemment ça semble aussi renvoyer au film de Claire Denis...

Anonyme a dit…

Le foot c'est parfois deux heures de baston entre sourds-muets non sous-titrées

Buster a dit…

Hé hé... Du sang et Delorme.

Anonyme a dit…

David Wilson, professeur de criminologie à l'université de Birmingham, a analysé la morsure polémique de l'Uruguayen Luis Suarez sur l'Italien Giorgio Chiellini, mardi lors du match de Coupe du monde entre les deux sélections (victoire de la Celeste 1-0). Sur son compte Twitter, il a déclaré: "Pourquoi mordre? L'odaxelagnie (le fait de mordre) est une paraphilie (pratique sexuelle ndlr) - une forme légère de sadisme; peut être utilisé pour exciter ou "marquer" un partenaire. c'est une expression physique de position dominante".

Anonyme a dit…

alors, l'état de grâce des bleus, déjà fini? :)

Buster a dit…

Ouais petit match, j'ai piqué deux ou trois fois du nez... mais bon la qualif était quasi assurée, il n'y avait pas la même détermination. Quitte à vendanger, autant que ce soit contre l'Equateur que contre le Nigeria.

Sinon le penalty pour les Grecs qui élimine les Ivoiriens à la dernière minute des arrêts de jeu, c'est dingue, on dirait un coup du diable (ou alors c'est le miracle grec :-)

Suarez c'est fini, adios...

Anonyme a dit…

Dites Buster, c'est vous qui imaginiez que la France allait gagner la Coupe du monde ? Ouaf ouaf.

Buster a dit…

Comment ça ouaf ouaf.... j'ai jamais dit que la France allait gagner la Coupe du monde, juste que le jeu pratiqué contre la Suisse m'avait emballé. Il est possible que la France ait livré là son plus beau match du Mondial (qui était quand même le match du 1er tour le plus important pour elle), en tous les cas on ne peut pas comparer avec celui contre l'Équateur qui sentait trop le match de transition où l'essentiel était de ne pas perdre... Maintenant avec les 1/8e c'est une nouvelle compétition qui commence.

Pour l'instant mes favoris pour la victoire finale restent le Brésil et l'Argentine surtout si Neymar et Messi continuent sur leur lancée.

Vampirella a dit…

Les réflexions de David Wilson s'appliquent aussi bien à Luis Suarez qu'à la lèvre mordue d'Amalric dans La Chambre bleue, il devrait écrire sur ce blog !

Buster a dit…

Ha ha... bien vu Vampirella. Et là c'est plus de l'amour c'est de la rage.

Il paraît d'ailleurs que Suarez est complètement dingo de Chiellini...

Anonyme a dit…

Luis Suarez suspendu 9 matches et interdit pendant 4 mois de toute activité en lien avec le football pour sa morsure sur Chiellini.

Buster a dit…

ça veut dire quoi? que pendant 4 mois il ne devra pas s'approcher du moindre footballeur, des fois que...? Pourquoi pas le bracelet électronique pendant qu'on y est :-)

Anonyme a dit…

Ah ils se battent bien les Algériens, mais les Russes leur font le coup du rideau de fer...

Jean-Louis Bouffon a dit…

Ah bon, vous défendez Suarez maintenant, je comprends plus rien.

Anonyme a dit…

تحيا الجزائر

Buster a dit…

Ah oui, l'Algérie a dû se qualifier... j'entends plein de klaxons dans la rue.

Buster a dit…

Jean-Louis Bouffon > Suarez je m'en fous, il a eu ce qu'il mérite, ce qui me fait marrer c'est les 4 mois de suspension de toute activité en lien avec le football, comme s'il était dangereux pour le milieu footballistique... ça me fait penser au grands détraqués sexuels auxquels on interdit certaines activités, celles où il pourraient côtoyer d'éventuelles proies... Suarez on le suspend de toutes compétitions pendant 4 ou 6 mois, on lui fait entreprendre une thérapie, faire des TIG si on veut, mais le bannir du milieu du foot comme si celui-ci était le monde des bisounours, un monde d'innocence qu'il fallait protéger, c'est un peu ridicule non?

BY a dit…

D'ailleusr Chiellini lui-même trouve la sanction infligée à Suarez excessive. Il doit pas avoir la conscience tranquille. C'est bien ce que je disais, si Suarez a pété un plomb, Chiellini, digne successeur de Materazzi, y est sûrement pour quelque chose.

Buster a dit…

C’est sûr, les défenseurs, surtout italiens, c’est pas des enfants de choeur, mais là ça va plus loin. Si tataner ou donner des coups de coude, c’est contraire aux règles du jeu (et bien plus dangereux), l’acte de mordre relève carrément de la transgression, symboliquement c’est très violent, il y a un interdit de la morsure, assimilée à quelque chose de cannibalique, c’est exceptionnel dans le sport (il y a eu Tyson), et c’est ça à mon avis qui horrifie et explique la lourdeur de la sanction (d’autant que Suarez est un récidiviste).
Le problème c’est que ça déborde le cadre purement sportif du football. Pour qu'une telle sanction soit prise il aurait fallu que Chiellini porte plainte, que la justice soit saisie. La FIFA, toujours aussi con, a fait du zèle en allant au-delà de ses compétences, elle peut suspendre un joueur pour un certain nombre de matches mais pas le bannir du milieu du foot pour plusieurs mois, c’est n’importe quoi.

Tupamaro a dit…

¡ Viva El Pistolero !

Anonyme a dit…

De toute façon, Suarez n'appartient pas au milieu du foot, mais à ses extrêmes, Suarez est au foot du milieu ce que les soirées du cinéma bis sont à la programmation de la cinémathèque...

Buster a dit…

Hé hé... diabolico!

Jean Neymar a dit…

Alors Buster, le Brésil toujours favori ?

Buster a dit…

C’est sûrement pas la meilleure équipe du tournoi, son jeu est poussif, informe, mais elle joue à domicile et surtout a ce plus indispensable - la baraka - qui peut l’amener jusqu’au bout (comme beaucoup d’autres équipes championnes du monde dans le passé). Du coup c'est cruel pour le Chili. Je n’ai pas les statistiques, comme dirait ce crétin de Jeanpierre, mais le pourcentage qu’une équipe, ayant failli marqué à la dernière minute du temps réglementaire, se retrouve ensuite éliminée lors des prolongations ou des tirs au but doit avoisiner les 90%...

Le but de Hulk était semble-t-il valable, il amortit bien du pectoral mais il est tellement large qu’on peut croire que c’est du bras. Après, l’enchaînement est grotesque, il est à deux doigts de taper à côté du ballon, c’est d’ailleurs ce qui trompe le gardien… Finalement c’est normal que ce but ait été refusé, trop moche, surtout si on le compare à celui de James (le premier) contre l’Uruguay, quelle merveille!

Sinon impressionné par la qualité des gardiens latino-américains (Ochoa, Ospina, Claudio Bravo, Julio Cesar…)

Footix a dit…

Robben aussi est diabolique. Mais le Mexique lui a facilité la tâche en cherchant à préserver le score en seconde mi-temps. C'est incompréhensible. Moi les Pays Bas, je les vois bien aller au bout, plus que le Brésil, et on ne pourra pas dire que c'est parce qu'ils jouent à domicile ou parce qu'ils ont de la chance.

Buster a dit…

Salut Footix,
Super match, mais si le Mexique a trop reculé après avoir ouvert le score c’est aussi parce que la pression des Pays-Bas a été de plus en plus forte. C’est d’ailleurs marrant, plus l’ombre gagnait du terrain (sur le soleil), plus les Néerlandais devenaient pressants, et Robben a été énorme. Brésil-Chili à côté fait un peu pâle figure (en même temps le match a été très mal filmé, souvent de trop loin, un problème de caméras sûrement), heureusement sauvé par la séance de tirs aux buts et ses rebondissements..
La logique voudrait comme demi-finales Brésil-Allemagne et Argentine-Pays-Bas, soit l’opposition attendue entre Amérique du sud et Europe. Après, si la Coupe doit sourire à l’équipe qui dans ses rangs a le meilleur joueur de la compétition, sans tenir compte du lieu où ça se déroule, pour l'instant je mettrais dans l’ordre 1. Argentine (Messi), 2. PB (Robben), 3. Brésil (Neymar). L’attaque brésilienne avec Oscar, Fred et Hulk, ça fait un peu Pieds Nickelés (Croquignol, Filochard et Ribouldingue), pas vraiment "épatant" (ha ha) pour aider Neymar, alors que Messi semble enfin pouvoir compter sur Di Maria et qu'aux Pays-Bas, même si on l'a pas trop vu contre le Mexique, il y a toujours van Persie pour faire la différence en plus de Robben.

Footix a dit…

Très drôle le truc des Pieds Nickelés !

Pour France - Nigeria, je vois bien la France l'emporter 1 - 0 après prolongations.

Gk a dit…

La Belgique va l'emporter, olgique.

Buster a dit…

Oui voilà, victoire de la France sur un but contre son camp d’un défenseur nigérien, prenant Enyeama, héroïque jusque-là, à contre-pied, ce même Enyeama qui, perturbé par ce coup du sort, ratera le penalty généreusement accordé par l’arbitre (pour un soi-disant coup de coude de Sakho) à la dernière minute des prolongations…
En 1/4 de finale, la France battra l’Algérie (qui avait éliminé une Allemagne trop sûre d’elle-même), les Fennecs jouant toute la seconde mi-temps à neuf après les expulsions de Halliche et de Slimani.
En 1/2 finale, la France battra le Brésil, sans Neymar, blessé contre la Colombie, grâce à une incroyable bicyclette de Matuidi depuis le milieu du terrain, plongeant tout un peuple dans la détresse.
Puis en finale (désolé Gk) ce sera autour de la Belgique, vainqueur surprise de l’Argentine (sans Messi, victime d’une gastro - des moules-frites pas fraîches - le matin du match) et des Pays-Bas, épuisés par leur parcours, de craquer sur le seul corner de la partie, un superbe but de la tête de Valbuena, monté plus haut que tout le monde (bon d’accord, il était grimpé sur les épaules de Giroud, mais quand même...).
A noter lors de la finale, un incident dans les tribunes, un supporter belge (on aura reconnu Borges des Spectres) manquant de s’étouffer après avoir avalé sa diabolica.

Gk a dit…

lol lol(gîke)

Buster a dit…

Diabologic

Buster a dit…

... but contre son camp d'un défenseur nigérian bien sûr, pas nigérien.

Boko Haram a dit…

ouais ouais Buster, tu feras moins le malin demain soir.

Buster a dit…

Ah merde, les Bocaux à rames sur mon blog!

Anonyme a dit…

Et le Costa Rica ?

Footix a dit…

Alors ce France - Nigeria ? Victoire difficile - merci Pogba- mais on s'y attendait. Vous pensez vraiment que l'Algérie peut battre l'Allemagne ? Moi je dirais 2 -1 pour la Mannschaft.

Buster a dit…

Victoire au forceps mais pas illogique. Match curieux, atypique, plaisant… Je note que les arbitres font quand même preuve d’une grande mansuétude envers les Bleus (est-ce un signe?). Sinon la force finalement de cette équipe semble être surtout sa condition physique, elle m’a l’air super bien préparée. Et puis Pogba paraît avoir retrouvé son meilleur niveau… Maintenant contre l’Allemagne sera-ce suffisant? (la victoire de l’Algérie face à des Allemands trop sûrs d’eux, et tout le reste, c’était pour rire, on est bien d’accord, mais bon un match n’est jamais joué d’avance…)

Footix a dit…

2 - 1 !!

Buster a dit…

Bien joué Footix, vous devriez parier sur Betclic (si ce n'est déjà fait)

Anonyme a dit…

Footix, meilleur que Ribéry l'escargot :)

Buster a dit…

Y'a pas photo... Tiens à propos de Ribéry, c'est contre l'Allemagne qu'il va manquer le plus à l'équipe de France.

Question à un million de dinars: Benzema (qui décidément n'est pas à l'aise sur le côté gauche) vengera-t-il l'Algérie?

Footix a dit…

Non Buster, j'aime faire des pronostics mais je ne parie jamais :)
Pour Belgique - USA, je verrais bien les Diables rouges aux tirs aux buts (1 - 1 à la fin du temps réglementaire).

Buster a dit…

Presque ça… En tous les cas le suspense aura régné dans ces 8e avec des matches hyperserrés, la faute aussi aux gardiens qui ont multiplié les parades, il aura fallu recourir aux prolongations dans 5 des 8 matches, et pour les autres (hormis Colombie-Uruguay) la décision seulement dans les dernières minutes… ça promet pour les quarts!

Anonyme a dit…

"ça va être la guerre" avait lancé le pape François à un garde suisse avant le match Argentine - Suisse.

Buster a dit…

Hé hé, j’avais lu… Il est marrant ce pape.

Il y a aussi Tyson (le pote à Suarez), qui avant Belgique-USA avait balancé: "Nous allons botter le cul des Belges ok?" ou encore "Après ce match, nous allons prendre ces gars belges, avec une barre de chocolat, et farcir tout ça!". La classe.

Anonyme a dit…

Le coup de la barre de chocolat ça marchait aussi avec les Suisses.

Buster a dit…

Oui mais le pape n'a pas osé... (hum)

Abbé Cédaire a dit…

Vous par contre vous avez osé. Pas terrible pour un 100e commentaire ;)

Buster a dit…

Désolé l'abbé... ;-)

100 commentaires? Sans commentaire.

Footix a dit…

C'est vraiment le Mondial des gardiens de but, Tim Howard a été monstrueux. J'ai lu qu'il souffrait depuis l'enfance du syndrome de Gilles de la Tourette, une maladie rare qui se manifeste par des tics incontrôlables. Ca n'a pas l'air de le gêner. 15 arrêts dans un match, c'est énorme (ou diabolique). :)

Buster a dit…

Si les gardiens brillent c'est aussi parce que ça attaque beaucoup dans cette Coupe du monde, ce qui rend les matches spectaculaires, même si ça finit sur un 0-0.

On dit que dans le Sd de la Tourette les tics moteurs régressent à l'âge adulte (quoique Malraux...) et que les autres tics, verbaux (insultes, grossièretés...), eux disparaissent carrément (quoique... Anelka, le sosie en moins baraqué de Howard. continue de dire "va te faire enculer sale fils de pute" et de faire des quenelles quand il est énervé... ha ha ha).

L'abbé de la Morandais a dit…

Carton rouge Buster !

Buster a dit…

Comment ça carton rouge... j'ai joué le ballon! :-D

Lucie a dit…

Vivement la fin du Mondial qu'on revienne aux choses sérieuses. Les commentaires sur les matchs, les pronostics, les grosses blagues potaches, pitié Buster, je n'en peux plus.

Buster a dit…

Mais enfin Lucie rien ne vous oblige à les lire ces commentaires... Et c'est quoi les choses sérieuses? Le cinéma? La musique? J'espère que non ;-)

Footix a dit…

La cote des quarts de finale selon moi :

Brésil 55 % - Colombie 45 %
Allemagne 60 % - France 40 %
Pays Bas 65 % - Costa Rica 35 %
Argentine 55 % - Belgique 45 %

Buster a dit…

Ouais… je suis à peu près d’accord.

Qu’en pense Lucie? ;-)

Lucie a dit…

J'en pense rien, j'm'en fous. :-)

Buster a dit…

Lucie vous n'avez pas saisi tout l'enjeu de ce France-Allemagne... je vous explique: pour retrouver (éventuellement) le Brésil dont elle est la bête noire, la France doit battre l’Allemagne qui, elle, est sa bête noire... France-Allemagne c'est ça: un match entre deux bêtes noires. ;-)

(eh merde... ma grand-mère, qui s'y connaît en foot, vient de m'envoyer un SMS: Allemagne 1 - France 0)

Anonyme a dit…

Putain, elle est balèze votre grand-mère.

Buster a dit…

Oui... en même temps c'est un vrai chat noir :-D

Platoche a dit…

PSG 2 - Monaco 1

Buster a dit…

Ha ha... sinon match tout pourri, une horreur, trop de tension, trop d'engagement... et puis la ferveur côté brésilien devient de plus en plus hystérique, too much là aussi.

Footix a dit…

Match pourri mais plus attrayant néanmoins que ce pauvre France - Allemagne. Dites Buster, votre grand'mère est peut-être un vrai chat noir, mais dans votre genre vous n'êtes pas mal non plus. Ce n'est pas vous qui en rigolant aviez envisagé la blessure de Neymar face à la Colombie ? :)
Le Brésil sans Neymar et Thiago Silva ce n'est plus le même Brésil. Le match contre l'Allemagne, c'est du 50/50.

Jean Ducirque a dit…

Les Brésiliens ont gagné parce que ce sont de grosses brutes. Je sens qu'on va avoir une finale sanglante de gladiateurs sans foi ni loi : Brésil-Pays-Bas.

Buster a dit…

Ouais, jeu de mains jeu de vilains, jeu de pieds jeu de cinglés... James n'a pas été ménagé, mais Neymar non plus. France-Allemagne à côté c'était du petit lait, du lolo pour faire dodo... Après il faut distinguer les matches de la sieste, qui ont lieu à 13h, et les matches de l'apéro, qui se déroulent à 18h, les premiers ne s'animent qu'en fin de partie, alors que dans les seconds il y a une sorte de griserie un peu fofolle, la première mi-temps de Brésil-Colombie c'était du grand n'importe quoi, ça partait dans tous les sens.

David Luiz, si le Brésil est champion du monde, il est bon pour entrer dans les ordres, il avait l'air complètement allumé. On se demande si les Brésiliens n'avaient pas pris des trucs avant le match, Hulk avait la langue toute rouge :-D

Footix a dit…

Alors Buster, vous qui aimez les matchs à suspense, avec de la dramaturgie, vous avez dû être servi avec Pays Bas - Costa Rica ! C'est fou, le match le plus déséquilibré sur le papier s'est révélé le plus indécis jusqu'à la fin.

Buster a dit…

Oui, des quatre matches des quarts ce fut assurément le plus fort sur le plan dramaturgique. La maladresse des attaquants néerlandais, la défense acharnée des Costariciens, un vrai catenaccio (j’espère que ça ne fera pas trop d’émules, parce que bon, c’est bien gentil les petites équipes qui font la nique aux grandes, mais le béton, même à ce niveau de maîtrise, c’est quand même pas très jouissif)… bref, le suspense était à son comble, et quand Sneijder a touché une nouvelle fois du bois à la dernière minute des prolongations, je me suis dit que c'était cuit pour les Néerlandais. La décision de Van Gaal de changer de gardien juste avant les tirs aux buts est difficile à analyser, d’autant que Krul n’est pas un spécialiste des penalties comme beaucoup l’ont dit… Je ne sais pas si cela a eu une réelle influence, c’était vraiment un coup de poker pour une séance qui déjà relève de la partie de poker, comme si Van Gaal avait décidé de ne pas s’en remettre totalement aux aléas des tirs aux buts en imposant sa propre part de bluff…

Anonyme a dit…

Di Stefano est mort.

Franz a dit…

Ce soir deuil national au Brésil, les Allemands avec Neuer vont éliminer les Brésiliens sans Neymar !

Buster a dit…

Hé hé... ma grand-mère dit la même chose (pourtant elle aime pas les Teutons).
Les Allemands peuvent l'emporter c'est sûr, ils en ont les moyens, c'est l'équipe la plus complète, ils leur faudra quand même rester solides mentalement... parce qu'en face c'est le Brésil, une équipe pas terrible mais qui joue à domicile et qui va être transcendée, d'autant que Neymar n'est plus là. Et puis au Brésil on croit aux miracles, genre un scud de Hulk expédié des 30m en pleine lucarne...

Francis Perrin a dit…

J'espère que Fred, mon sosie, portera à nouveau sa moustache, ça semble porter chance à l'équipe.

Buster a dit…

Lol... moi je le verrais bien avec des rouflaquettes!

Anonyme a dit…

Ah, si les Bleus n'avaient pas croisé la route des Allemands...

Francis Perrin

Buster a dit…

Bah oui, on aurait eu France-Brésil et pour fêter l'événement j'aurais organisé un apéro géant métro... Marcel Sembat :-D

Fred a dit…

Je vous le dis les mecs, je vais marquer !

Footix a dit…

7 - 1 ! Inouï. Je pensais la victoire allemande possible mais sur un tel score c'est inimaginable. L'Allemagne mérite de gagner la Coupe du Monde.

Buster a dit…

Bon Fred, je ne dirai rien… je suis pas du genre à tirer sur l'ambulance.

Footix, eh oui, inimaginable. Le Brésil a pris une leçon de la part des Allemands, qui ont été extraordinaires (diaboliques?), super bien organisés, profitant au maximum des erreurs défensives de l’adversaire, bref des Allemands…Le match n’est pas sans rappeler la débâcle de l’Espagne face aux Pays Bas, sauf que là c’est en demi-finale et à domicile. Le Brésil n’est pas prêt de s’en remettre, le tunnel risque d’être long, même s'il n’y a pas autant de différence entre cette équipe, très moyenne, mais qui là en plus est passé complètement à côté de son match, avec cet incroyable blackout de la défense, qui l'a vu encaisser 4 buts en 7 minutes! j'avais vraiment mal pour eux (avec Thiago Silva elle en aurait peut-être encaissé un ou deux de moins) et l'équipe d’Allemagne à qui au contraire tout réussissait (une action, un but)... Un truc m’a frappé: cette espèce d’apathie (et dans le placement défensif ça ne pardonne pas) qui contrastait avec l’exaltation qu’avait manifesté l’équipe en quart de finale, comme si, à l'image de David Luiz, le Brésil avait joué sa finale contre la Colombie. Bizarre…

Buster a dit…

Sinon 7-1, c'est un score de tie-break :-)

Marcelo a dit…

C'est la faute de la psychologue. Elle m'a dit : la blessure de Neymar, c'est du passé, ne regarde pas derrière toi, va de l'avant...

Buster a dit…

Oui c’est ça, c’est la faute de la psychologue… :-)

Remarquez c’est possible, j’imagine très bien une comportementaliste préparant mentalement les joueurs brésiliens, des joueurs trop sensibles, mais pas dans le sens que tu dis Marcelo (Marcelo Samba, le sosie de Fabrice Eboué), les entretenant au contraire dans le culte du pauvre Neymar (cf. lors des hymnes David Luiz brandissant le maillot de Neymar, il y avait déjà là quelque chose qui tournait pas rond), comme s’ils allaient disputer un match de gala en son honneur, une manière ainsi de les désangoisser avant d’affronter sans leur joueur vedette la meilleure équipe de cette Coupe du monde. Et à l’arrivée, un Brésil non plus survolté comme contre la Colombie mais l’inverse, sans ardeur, complètement déboussolé...

Buster a dit…

Plus sérieusement, la première mi-temps contre la Colombie c’était déjà nawak au niveau de l’organisation (et là il y avait Neymar et Thiago Silva), les Colombiens n’en avaient pas profité, mais Joachim Löw avait dû s’en rendre compte et a su préparer son coup, même s’il n’imaginait pas que ça réussirait à ce point… parce que ce qui est arrivé à l'équipe du Brésil relève quand même de l’impensable, de l’irréel, c’est un match qui n’a pas eu lieu, après le deuxième but, le Brésil était KO technique, c'était fini... l’Allemagne est forte, sera favorite de la finale, mais contre l’Argentine par exemple (que je vois bien éliminer les Pays-Bas), une équipe pas fun du tout, mais appliquée, roublarde, assez italienne, avec un Higuain en forme et surtout Messi qui peut faire la différence à n’importe quel moment (quoique que contre les Allemands, il peut y avoir un syndrome Bayern chez Messi), ce sera une autre histoire évidemment. Cela dit, pour l'ensemble de leur oeuvre, les Allemands méritent largement de gagner la Coupe du monde. Natürlich.

Anonyme a dit…

Et pour Argentine - Pays Bas, elle prévoit quoi votre grand-mère? :)

Jean Neymar a dit…

Dans L'Équipe, Jouhaud compare le match à Allemagne-Italie de 1970 et France- Allemagne de 1982. Il n'y a aucun rapport, c'est juste la déroute du Brésil chez lui et à ce stade de la compétition qui fait que le match restera dans les annales. Pour les Brésiliens c'est à rapprocher du match perdu contre l'Uruguay en 1950.

Buster a dit…

Ouh là, l'Équipe, ça doit faire plus de 20 ans que je ne le lis plus.
Sinon ce Brésil-Allemagne ne ressemble à rien de connu, c'est justement son caractère unique, irrationnel, qui fait qu'il entrera dans l'Histoire. Les buts allemands n'ont rien d'exceptionnel, hormis le dernier de Schurrle, tant ils ont été inscrits avec une facilité déconcertante. Sur le premier, Muller n'explose même pas de joie, il est presque étonné de s'être retrouvé seul au point de penalty sur un corner, s'attendant peut-être à ce que l'arbitre siffle une faute allemande... les autres buts ce sont des une-deux au milieu d'une défense statique, comme à l'entraînement. Les Allemands ont été forts, mais faute d'opposition il est difficile d'apprécier à sa juste valeur leur performance, les Brésiliens se sont quand même littéralement sabordés...
Que s'est-il passé? Déjà une accumulation d'éléments: équipe moyenne, faible techniquement et tactiquement, obstination de Scolari à conserver les mêmes joueurs, absence de Neymar, seul joueur de classe du groupe, une équipe sur les nerfs, la pression de tout un pays, trop forte, une faillite défensive indigne d'une équipe professionnelle, je parlais des Pieds Nickelés de l'attaque, mais là on aurait dit des footballeurs du dimanche... et en face des Allemands en état de grâce! Reste que ça n'explique pas complètement le score de 7-1!

Anonyme de 10h57, Mémé est furieuse que j'aie publié ses prédictions sans son autorisation, elle m'a dit que dorénavant ce serait payant!

Jeff McCloud a dit…

Je note que la mémé de Buster, qui réside dans le sud de l'Angleterre, a gagné 3150 euros hier soir.

http://www.linfo.re/la-reunion/faits-divers/647321-bresil-allemagne-4-parieurs-qui-avaient-vu-juste

Harald Schumacher a dit…

La plus belle image de cette Coupe du monde ce sera peut-être finalement les joueurs allemands qui consolent les Brésiliens après leur avoir passé sept buts. Briseurs de rêves comme toujours (Allemagne-Hongrie 1954, Allemagne-Pays-Bas 1974, Allemagne-France 1982) mais cette fois-ci substituant à leur arrogance de la compassion. Traditionnellement détestés, les voilà aimés comme jamais !

Anonyme a dit…

Ne croyez vous pas que c'est plutôt les Allemands qui par leur jeu ont rendu les Brésiliens fébriles et les ont poussé à déjouer ?

Buster a dit…

Oui Jeff, c'est bien elle, mémé habite dans le Sussex... ;-)

Harald, OK mais toi je t'aime toujours pas... :-D

Anonyme, je reste convaincu que les Brésiliens se sont sabordés... ils sont partis pied au plancher, dominant même les 10 premières minutes, mais leur défense a inexplicablement craqué dès les premiers contres allemands... On ne peut même pas dire que le Brésil a sombré sous les coups de boutoir d'une équipe allemande surpuissante, le match était plié avant même que l'Allemagne ait pu faire admirer sa maîtrise collective... après c'est presque trop gros pour être vrai, 4 buts en 6 minutes, c'est du jamais vu et on n'est pas près de le revoir surtout à ce niveau-là... c'est ce qui a rendu ce match, aux allures d'apocalypse pour le Brésil, complètement unique (mais pas exceptionnel en termes d'intensité dramatique, il faut être deux pour produire un tel match)... L'Allemagne 2014 c'est certainement la meilleure équipe jamais vue depuis 40 ans, depuis les Pays-Bas 1974, mais c'est contre des adversaires de taille, et non des fantômes, qu'on pourra la juger vraiment. Il faudrait notamment la voir lorsqu'elle se retrouve menée au score, ce qui n'a jamais été le cas dans ce Mondial.

A part ça je note que l'Allemagne ne réussit pas aux équipes "que falam portugues", elle avait (déjà) humilié le Portugal lors de son premier match (faut dire aussi que les Portugais avaient joué à 10 les 2/3 du match)

Buster a dit…

Sinon Pays Bas-Argentine quelle purge! Messi de plus en plus discret... vraiment rien à sauver de ce non-match.

Diego Maradona a dit…

Il jouait Messi?

Buster a dit…

Disons qu'il était là :-)

Lucie a dit…

Buster, la finale c'est dimanche. Vous avez donc trois jours pour finir votre texte sur "Under the Skin".

Buster a dit…

Oui mais samedi il y a la petite finale, ça me laisse que deux jours... deux jours une nuit, comme dirait Marion Coquillard ;-)

Lucie a dit…

C'est quoi la petite finale ?

Buster a dit…

C'est ce qui a lieu avant la grande finale. Et là ce sera un match entre une équipe qui a été humiliée à mort et une autre qui est complètement rincée.

Toto a dit…

Dans les Cahiers du cinéma, il y a un article de Jacques Blociszewski qui est chroniqueur aux Cahiers du... football ! Kif-kif Bourricot ? :-)

Buster a dit…

Ha ha… C’est l’article intitulé "Le foot hors champ"? J’espère que c’est pas une reprise de ce qu’on a déjà pu lire ailleurs (par le même auteur) sur les réalisateurs européens de la Coupe du monde qui abusent des ralentis, des images des supporters/supportrices ou encore du banc (les gros plans sur les entraîneurs), tout ça au détriment de certaines phases du jeu...

Toto a dit…

C’est bien ça :

« L’Allemand Wolfgang Straub qui a forcé sur les ralentis à l’occasion du match Espagne-Pays-Bas. Il a ainsi manqué seize fois la reprise du jeu et le coup de sifflet final. »

http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/06/23/au-bresil-le-foot-a-l-ecole-des-realisateurs-europeens_4443775_3246.html

Buster a dit…

Ah Straub, le mec qui avait filmé le coup de boule de Zidane!

Heureusement qu’il a pas filmé Brésil-Allemagne parce que sinon on aurait pas vu Fred dont on dit qu’il a touché plus de ballons lors des engagements que pendant tout le reste du match :-)

Footix a dit…

J'ai l'impression que ce Straub devait être également aux manettes de Brésil - Pays Bas, ce fut un festival de ralentis. Et on n'a vu aucun réengagement brésilien !

Une nouvelle défaite du Brésil, c'était couru d'avance. Un peu comme l'Espagne face au Chili.

Buster a dit…

Oui le Brésil ne pouvait gagner. Psychologiquement la déroute devant l’Allemagne a été un bien plus grand trauma que la blessure de Neymar. Seul Oscar a surnagé du côté brésilien mais il était trop seul… Ce qui est marrant c’est la vitesse à laquelle les événements peuvent se retourner… Au départ je pensais que le Brésil pouvait être champion du monde, bien que l’équipe soit très moyenne, parce qu’il semblait avoir, outre Neymar, une défense solide et la baraka, sans quoi on ne peut espérer gagner une Coupe du monde. Et puis tout a basculé. Neymar blessé, la défense explosée et la baraka envolée…

Alfredo a dit…

Une star, une bonne défense, la baraka. Ca veut dire que l'Argentine peut battre l'Allemagne en finale?

Footix a dit…

En tout cas, cette chute brutale du Brésil, même s'il s'agissait de la plus mauvaise équipe du Brésil de tous les temps, personne ne s'y attendait. Il est facile aujourd'hui de dire que ce qui lui est arrivé était prévisible.

Allemagne - Argentine : 60/40.

Buster a dit…

C'est l'ampleur du désastre qui n'était pas prévisible.
Ce qui est terrible pour le Brésil c’est qu’il est devenu tout d'un coup une équipe lambda, qui n’inspire plus la crainte chez l’adversaire, ni même une certaine bienveillance arbitrale. Quand la chance vous tourne le dos (parce qu’on est vraiment trop faible?), il n’y a rien à faire… Voyez les trois buts des PB, ils auraient très bien pu être invalidés: sur le premier (le penalty) la faute de Thiago Silva sur Robben est à l’extérieur de la surface, sur le 2e, De Guzman est hors-jeu sur la passe de Robben et sur le 3e il y a une faute sur Oscar au départ du contre…

Buster a dit…

Alfredo, bien sûr que l’Argentine peut battre l’Allemagne, même si elle n’est pas favorite, on peut même dire que c’est la seule équipe capable de la battre, la seule qui puisse enrayer la belle mécanique allemande, par son style de jeu (agaçant) avec ce double rideau défensif… et puis il faut oublier le 7-1 contre le Brésil (parenthèse miraculeuse), l’Allemagne que va rencontrer l’Argentine c’est d’abord celle qui a éliminé l’Algérie et la France… Dans une finale tout est possible, l’Argentine a ses chances, surtout si elle ouvre le score en premier (un coup franc de Messi ou un coup de patte d’Higuain?). Pour la beauté du jeu il serait préférable que l’Allemagne gagne, mais dans une finale, qui risque d’être complètement verrouillée tant qu’aucune équipe n’aura marqué, on n’a que faire du beau jeu… Ce qui serait ironique, c’est que l’Histoire se retourne contre l’Allemagne, que cette équipe qui avait détruit les rêves de la grande Hongrie de Puskas (1954) puis ceux de la grande Hollande de Cruyff (1974), se trouve à son tour victime du réalisme de son adversaire…
Cette finale sera la belle après les finales de 1986 et de 1990 (mais aussi la revanche de 2010, où l’Allemagne avait étrillé l’Argentine 4-0 en quarts de finale, puisqu’on retrouvera pratiquement les mêmes joueurs). En plus c’est l’Europe contre l’Amsud, comme pour les demi-finales. Bref la finale idéale!

Nanni Moretti a dit…

Alors, François ou Benoit XVI ?

Buster a dit…

:-D

Eh bien je choisis François, lui c'est sûr, il aime le foot!

Anonyme a dit…

Eva Peron ou Eva Braun?

Buster a dit…

Che Guevara ou Andreas Baader?

Anonyme a dit…

Fangio ou Schumacher (Michael) ?

Buster a dit…

OK, encore un et puis j'arrête:

Borges ou Heidegger?

Footix a dit…

Bon allez je me lance : Allemagne 2 - Argentine 1

Jean-Marie Straub a dit…

Je n'ai JAMAIS mis un ralenti dans mes films !

Footix a dit…

J'avais prédit 2-1 pour l'Allemagne mais mon commentaire n'est pas passé apparemment. En tout cas, victoire logique.
Messi a été brillant en première mi-temps mais il a raté (comme Higuain) le but qui aurait peut-être tout changé. Bizarre qu’il ait été élu meilleur joueur du Mondial.

Buster a dit…

Victoire méritée sur l’ensemble de la compétition, mais ça s’est vraiment joué à peu de choses (on s’y attendait)... admiratif devant l’intelligence et le courage des Argentins (qui avaient quand même le match contre les Pays-Bas dans les pattes alors que les Allemands n’ont eu besoin que d’un demi-match pour terrasser le Brésil avec en plus un jour de repos supplémentaire - hé hé, je répète ce que disent mes amis argentins), mais la raison de leur défaite est plutôt à chercher du côté du banc, c'est là que s'est faite la différence. Chez les Allemands: Schürrle et Götze (le but de la victoire c’est eux), chez les Argentins: Aguero et Palacio maladroits et peu inspirés...

Messi meilleur joueur du Mondial? La FIFA n'a regardé que les phases de poules, c'est pas Dieu possible...

Jean-Marie, vous avez raison, pas de ralenti, et que des plans fixes, c'est mieux pour filmer des matches :-)

Footix a dit…

Messi sacré meilleur joueur du Mondial, c'est d'autant plus ridicule qu'il n'a même pas été le meilleur Argentin. Di Maria, Mascherano, Romero ont été meilleurs.

Buster a dit…

En fait c’est simple Messi est le joueur qui a été le plus souvent élu homme du match, 4 fois (contre la Bosnie, l’Iran, le Nigéria et la Suisse), soit les 4 premiers matches avant les quarts, contre 3 à Robben, James et Navas… Faut pas chercher plus loin, pour la FIFA il n’y a pas de différence entre un match de poule, un quart de finale et une finale. Cf là.
Seule exception: Neuer qui se retrouve gants d’or mais qui n’a jamais été élu homme du match, ce qui est normal puisque à ce petit jeu ce sont les gardiens les plus sollicités, dont l’équipe est dominée, qui brillent le plus (alors que à l’inverse Messi a surtout brillé quand son équipe dominait, comme à Barcelone). La vérité est qu’il fallait distinguer un Argentin et un Allemand (la désignation a lieu avant la finale je crois) et que dans l’absolu Messi est le meilleur joueur de champ du monde et Neuer le meilleur gardien. Mais tout ça n’a pas grand intérêt.

Voilà c’est fini. Merci à vous Footix d’avoir alimenté ce fil (et aussi pour vos pronostics :-), ainsi qu’aux autres anonymes…

Footix a dit…

Merci Buster. Vous devriez ouvrir plus souvent des fils sur les grands évènements sportifs. ;)

Anonyme a dit…

Avec les Argentins, les matchs sont toujours ennuyeux. En plus si Messi est mauvais. Une finale Allemagne - Pays Bas aurait été autrement plus stimulante.

Buster a dit…

Pas sûr… Et la première mi-temps d’Allemagne-Argentine moi je l’ai trouvée exceptionnelle, surtout pour une finale, les contres étaient menés à 100 à l’heure. Pour les Argentins leur salut passait par là, jouer les contres à fond, ce qui supposait un état de fraîcheur qui ne pouvait que diminuer à mesure que le match avançait (si Lavezzi est sorti c’est qu’il a joué la 1ère mi-temps pied au plancher). Tactiquement ils ont été remarquables… mais bon ils n’ont pas su marquer sur les 3 ou 4 occasions franches qu’ils ont eu (peut-être un complexe Neuer), et les Allemands, longtemps contrariés, ont fini eux par trouver la faille… Non non, je trouve que ce fut une très belle finale.

Anonyme a dit…

Si vous le dites.