mercredi 12 février 2014

[...]

J'aime beaucoup le dernier album de Florent Marchet, Bambi galaxy, et ce malgré l'aspect trop souchonesque de certaines chansons, au niveau de l'écriture et même de la voix, si marqué par moments qu'on croirait entendre Souchon himself. C'est pourquoi de cet album je retiens surtout: Alpha centauri - Où étais-tu (et ses rimes en "u") - Héliopolis - Space opera - Apollo 21 (OK, la vidéo est atroce), autant dire son côté SF et houellebecquien (sans le cynisme), Les Possibilités d'une île irriguant l'ensemble de manière autrement plus convaincante que le lugubre Préliminaires d'Iggy Pop, jusqu'au finale, au titre évocateur: Ma particule élémentaire. Que certains grimacent devant "Space opera" parce que, dans la foulée du roman de Houellebecq, Florent Marchet y chante "Oh Raël mon amour...", me laisse pantois tant il semble évident que ce dont parle l'album, sur un ton joyeusement inquiet, c'est d'abord d'utopie et donc du bonheur, thème typiquement SF, expliquant la référence à Raël (la secte comme voie possible, bien que délirante, dans la recherche d'un monde idéal). Ecoutez "Apollo 21", étonnante chanson (parlée) - on pense à From Tchernobyl with love de La Femme -, qui résume tout l'album: l'émotion est là, palpable, c'est vraiment très beau... (et ça nous change de Fauve #).

6 commentaires:

valzeur a dit…

Hello Buster,

Oh, vous ne citez pas Que font les anges ?, mon morceau préféré du dernier FM - que je trouve épouvantable d'ordinaire…
Et, tenez, Fauve #, ça n'est pas si mal que ça, c'est même par moments très bon (il faut juste tomber sur les excellentes chansons comme Kané ou 2XGM).
Je vous recommande par ailleurs le dernier Cheveu, groupe qui ne m'avait jamais passionné jusque là (avant de les voir en concert…).
Sinon, je suis très déçu, vous n'avez rien dit de Tonnerre (de Brest) !
Et dernier point, vu le Breillat. Tout à fait d'accord avec Griffe qui parle de "beau film raté". Mais je ne vous déflorerai pas la chose...

Buster a dit…

Salut valzeur,
Que font les anges, joli texte, mais ça fait un peu trop Souchon je trouve…
Fauve, je n’y arrive pas, paroles saturées, textes bidons (comme dirait Souchon), quand ça passe à la radio, je m’enfuis en courant (Fauve qui peut!).
Cheveu, c'est un peu casse-bonbons, mais bon, je vais quand même écouter.
Sinon pas encore vu le film de Brac, je pense voir d’abord celui de Breillat (une cinéaste qui m’a toujours intéressé).

Anonyme a dit…

Mouais, Florent Marchet, c'est un peu ringard, non?

Buster a dit…

Non.

mike a dit…

http://www.lefigaro.fr/vox/culture/2014/02/07/31006-20140207ARTFIG00388-le-coup-de-gueule-de-nicolas-ungemuth-fauve-rrrrrrrrrrr.php

Les descriptions ne donnent pas du tout envie - je dois dire que j'ai du mal avec les voix trop haut perchées - mais l'album de Cascadeur est une surprise agréable.
Le chant est un tout peu trop maniéré mais ça a du charme entre les Beach Boys, Paul Williams et Oddfellows Casino. Ungemuth parle d'inepties, il exagère!

Buster a dit…

Ah Ungemuth! c'est de la frime ce mec...