mardi 31 décembre 2013

[...]










Mon Top films 2013:

1. Cloud atlas d'Andy et Lana Wachowski et Tom Tykwer
2. Lincoln de Steven Spielberg
3. Tip top de Serge Bozon
4. L'Inconnu du lac d'Alain Guiraudie
5. La Fille de nulle part de Jean-Claude Brisseau
6. Promised land de Gus Van Sant
7. Haewon et les hommes de Hong Sang-soo
8. Tirez la langue, mademoiselle d'Axelle Ropert
9. La Vénus à la fourrure de Roman Polanski
10. After earth de M. Night Shyamalan

Suivent: Behind the candelabra de Steven Soderbergh, The land of hope de Sion Sono, Jimmy P. d'Arnaud Desplechin, The immigrant de James Gray, la Jalousie de Philippe Garrel, This is 40 de Judd Apatow...

Hors concours: Le Fils unique de Yasujiro Ozu (1937)

Top of the lake, la mini-série de Jane Campion, et Twilight's last gleaming (version intégrale) de Robert Aldrich.

Flop 2013:

A la merveille de Terrence Malick
- La Bataille de Solférino de Justine Triet
- Blue Jasmine de Woody Allen
Camille Claudel, 1915 de Bruno Dumont
- Effets secondaires de Steven Soderbergh
- Frances Ha de Noah Baumbach
- Grand central de Rebecca Zlotowski
- Jeune et jolie de François Ozon
- Les Rencontres d'après minuit de Yann Gonzalez
- La Vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche

Sinon je n'ai pas vu: Spring breakers d'Harmony Korine, La dernière fois que j'ai vu Macao de João Pedro Rodrigues et João Rui Guerra da Mata, Alps de Yorgos Lanthimos, Shokuzai de Kiyoshi Kurosawa, The grandmaster de Wong Kar-wai, Zero dark thirty de Kathryn Bigelow, Flight de Robert Zemeckis...

47 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour et bonne année 2014 Buster,

Mon top films 2013 :

1. Le Vent se lève, Hayao Miyazaki (pas encore en salles mais vu quand même)
2. Lincoln, Steven Spielberg
3. The Master, Paul Thomas Anderson
4. Shokuzai, Kiyoshi Kurosawa
5. Lettre à Momo, Hiroyuki Okiura
6. Zero Dark Thirty, Kathryn Bigelow
7. Mud, sur les rives du Mississippi, Jeff Nichols
8. Pacific Rim, Guillermo Del Toro
9. Lone Ranger, la naissance d'un héros, Gore Verbinski
10. Spring Breakers, Harmony Korine

Suivent : The Immigrant de James Gray, Tip Top de Serge Bozon,

Un regret : je n'ai pu voir Haewon et les hommes...

Mon flop films 2013 :

1. Gravity, Alfonso Cuaron
2. Django Unchained, Quentin Tarantino
3. The Grandmaster, Wong Kar-Wai
4. Le Passé, Asghar Farhadi
5. Les Garçons et Guillaume, à table ! , Guillaume Gallienne
6. La bataille de Solférino, Justine Triet
7. The Bling Ring, Sofia Coppola
8. La Danza de la realidad, Alejandro Jodorowski
9. La grande bellezza, Paolo Sorrentino
10. Le majordome, Lee Daniels

Ludovic


Griffe a dit…

Salut Buster, et bonne année !

Déjà publié mon top chez moi (on a 2 films en commun, c'est pas mal) mais pas encore mon flop, que voilà :

1 (l’ignominie) : Spring Breakers
2 (la fatuité) : La Maison de la radio, Camille Claudel 1915, La Vie domestique, Django Unchained, La Poussière du temps, Touch of Sin
3 (la complaisance) : La Bataille de Solférino, La Jalousie, Mes séances de lutte

Buster a dit…

Merci. Bonne année!

Ludovic > très impatient de découvrir le "dernier" Miyazaki.

Griffe > c'est si ignoble que ça Spring breakers?

valzeur a dit…

Hello Buster,

Excellente année 2014 avec des révélations comme s'ils en pleuvaient (notamment celle de Lucie, qui vous tourne autour grave, si vous me permettez…).

Voici mes 11 de 2013 (remarquez les ex-aequos) plus deux films énormément aimés, un court de 2013 et un de 2012 seulement découvert cette année.

1 ex-aequo : Paradis : Foi : Ulrich Seidl
Paradis : Espoir : Ulrich Seidl
3 ex-aequo : L'Inconnu du Lac : Alain Guiraudie
La Jalousie : Philippe Garrel
5. Promised Land : Gus Van Sant
6. No : Pablo Larrain
7. Borgman : Alex van Warmerdam
8. Snowpiercer : Boon Jong-Ho
9. Alps : Yorgos Lanthimos
10 ex-aequo : Zero Dark Thirty : Kathryn Bigelow
After Earth : M. Night Shyamalan

+ un court-métrage de 2013 : Bois d'Arcy de Mehdi Benallal
+ un long de 2012 : Maalich de Thomas Jenkoe

Niveau flops, c'est la fête du slip, en voici 10 dont, en majuscule, le pire film de l'année, le plus révoltant, le plus con, le plus laid, le plus vulgaire, le plus spécial dédicace gogos-débilos, j'ai nommé :

1. LE LOUP DE WALL STREET : Martin Scorsese (un poème, une descente d'organes...)
2. Elysium : Neill Blomkamp
3. Django Unchained : Quentin Tarantino
4. La Danza de la Realidad : Alejandro Jodorowsky
5. Star Trek - Into Darkness : J.J. Abrams
6. Blue Jasmine : Woody Allen
7. La Vie d'Adèle : Abdellatif Kechiche
8. Tip Top : Serge Bozon
9. The Immigrant : James Gray
10 ex-aequo : Grand Central : Rebecca Zlotowski
Spring Breakers : Harmony Korine

"Mais pour tant de beauté, merci et chapeau bas !", comme chantait Barbara).
(Vous remarquerez l'absence du Triet dans cette liste, je l'ai hélas raté, mais ce qu'en m'a dit Griffe et vos lignes m'en donnent encore des frissons dans la culotte, il va falloir que je le rattrape…)

valzeur a dit…

Hello Buster,

Petit correctif !!!
J'ai COMPLETEMENT oublié l'infâme Camille Claudel 1915 de Bruno Dumont qui a forcément la 3ème place sur le podium des pires bouses de l'année (sauvant ainsi Korine et Zlotowski de mon classement, et dire que j'avais mis deux 10 ex-aequo pour faire figurer Korine, une histoire bien morale, vous ne trouvez pas ?)

Griffe a dit…

On peut dire de Spring Breakers ce que Chronicart (qui inclut niaisement cette croûte dans son top 10) dit de "l'époque" : un "grand vide intellectuel et sentimental".

Buster a dit…

Salut valzeur, bonne année à vous!

4 en commun dans le Top, bah dites-donc... Sinon les Paradis de Seidl j'ai oublié de les citer dans ma liste des films pas vus (je remarque que vous ne mentionnez pas Paradis: Amour, c'est normal?)
Sinon 3 flops communs c'est pas mal non plus (si vous pouviez trouver 3 autres bouses pour faire sortir Tip top de la liste ça serait encore mieux)

Sinon le Scorsese je le vois ce soir en principe, là je sors du von Trier: se taper Nymphomaniac avec une gueule de bois est une expérience qui vaut le déplacement (cela dit si le film est assez indigeste, il n'est pas si mauvais que ça, sur un thème équivalent il est infiniment moins con que Shame de McQueen, il y a même des trucs marrants, et le chapitre 3 avec Uma Thurman, dans la veine des Idiots ou du Direktor, est plutôt réussi)

Buster a dit…

Merci Griffe pour la précision, le fait que Spring breakers divise à ce point m'intrigue, il faut quand même que je le voie.

valzeur a dit…

Hello Buster,

Oui, c'est normal, Paradis : Amour me semble un peu moins fort que les deux autres (même si Griffe est de l'avis inverse).

Vous me mettez l'eau à la bouche avec Nymph()maniac (tellement plus élégant de l'écrire comme au générique). J'essaie d'y aller demain (je devais aujourd'hui, mais pas le courage…).

Mes conseils pour supporter TWOWS : être à jeun, sans mal de tête, et surtout, Buster, ne pas avoir de rendez-vous avec une professionnelle après de peur de débander à tout jamais (tout le monde est hideux dans le Scorsese, y compris les "canons").

Keep the faith !

(Je me rends compte que j'ai également 3 films en commun avec Chronicart et deux avec les Cahiers - mauvais coton…)

Buster a dit…

Bon, je sors du Scorsese. Fatigué. OK c’est une vision farcesque de Wall Street avec ses golden boys dépravés en mafieux dignes de Goodfellas ou Casino, mais Dieu que tout ça est pénible... Dans le genre grandeur et décadence d’un escroc, Arrête-moi si tu peux de Spielberg était autrement plus captivant. Quant au regard sur le capitalisme moderne, je sais que vous détestez le film, mais Cosmopolis de Cronenberg c’était quand même autre chose. Là il n’y a rien, c’est comme un long serpentin agité frénétiquement, ça amuse quelque temps mais c'est vite lassant, on comprend que tout y est déformé, exacerbé, désinhibé, comme si le film était lui-même sous quaalude, mais 3 heures c'est long, tout y est inutilement étiré, ce qui gâche pratiquement toutes les scènes, même celle du Lemmon 714, quand DiCaprio fait son numéro à la Jerry Lewis. Bref, pas grand-chose à en dire, écrire sur le LVT va être plus stimulant.

Anonyme a dit…

vous nous ferez un hypertop Buster?

Vincent a dit…

Bonjour, belle et bonne année Buster, pour le cinéma et pour le reste.
Jolie liste, je ne saurais dire combien je suis ravi de voir Spielberg si bien placé et pas seulement chez vous. Pour le reste je n'ai pas vu assez de chose pour un top véritable, juste quelques très bon souvenirs ce soir ou demain.
Et bravo pour tenir Balloonatic aussi riche et foisonnant.

Buster a dit…

Bonne et heureuse année à vous Vincent, "l'homme tranquille" de la blogosphère ;-)

Hypertop? hum... je sens que ça va me poursuivre un bout de temps cette histoire d’hyper, j’aurais pas dû publier le texte sur JZK, en plus il était même pas terminé, enfin bon...
A part ça il est où le gars qui chaque année me sortait des Tops of the tops qui combinaient les classements de différentes revues?

Anonyme a dit…

Buster, on s'en tape des Tops, on vous l'a déjà dit cent fois.

Harold a dit…

Faut comprendre l'anonyme fielleux de 12h57 : vous n'êtes personne, Buster, à peine un ectoplasme. La consistance qui vous manque, c'est le nom connu. Vous êtes peut-être doué, vous êtes peut-être sympa, vous avez peut-être bon goût, meilleur goût même peut-être que les rédacteurs des Cahiers du Cinéma ou de Libé, mais que voulez-vous : vous n'avez pas de nom et vous n'êtes pas connu. Donc on s'en fout de votre top, pauvre tip.

Buster a dit…

Lol (l'année commence bien)

Anonyme a dit…

Harold Lol

Anonyme a dit…

Harold, je ne visais pas spécialement Buster mais les Tops en général qui fleurissent de partout chaque fin d'année et qu'on oublie aussi sec quinze jours après. Rien à voir avec le fait d'être connu ou non.

Buster a dit…

Ok.

Tiens, ça me fait penser que j'ai un Top musique à concocter (hé hé)

Buster a dit…

... et que Michel Ciment ne m'a toujours pas envoyé la liste de ses "douze films préférés des douze derniers mois" :-)

Harold a dit…

C'est vrai que les tops c'est con, mais en même temps assez instructif. Tout le monde (à part quelques originaux dont tout le monde se fout) reparle des mêmes 20 films dont tout le monde parlait déjà à leur sortie. C'est devenu ça la cinéphilie ? (J'ai l'impression que pour la musique, les tops sont plus ouverts.)

Murielle Joudet a dit…

Je vous c/c le mien :

1 - Inside Llewyn Davis, Joel et Ethan Coen
2 - La Fille de nulle part,Jean-Claude Brisseau
3 - Tip Top, Serge Bozon
4 - Promised Land, Gus Van Sant
5 - Spring Breakers, Harmony Korine
6 - Haewon et les hommes, Hong Sang-soo
7 - La vie d'Adèle, Abdellatif Kechiche
8 - La Jalousie, Philippe Garrel
9 - L'inconnudu lac, Alain Guiraudie
10 - Flight, Robert Zemeckis

Cool Buster, nous en avons cinq en commun dont un placé au même endroit (le Bozon), Jimmy P. en 11ème et le Soderbergh pas trop loin. Bravo à vous, je renouvelle mon abonnement pour 2014 et vous souhaite une bonne année.

(je suis vraiment désolée de vous peiner avec le Coen et le Kechiche, mais j'ai encore du mal à résister aux chats et aux jeunes filles)

Buster a dit…

Merci Murielle. Bonne année à vous aussi.
5 films en commun, il sera difficile de faire mieux... Pour le Coen, c'est pas grave, le film n'est pas si déplaisant. Pour le Kechiche c'est plus embêtant, mais bon... (sinon vous pouvez aussi m'envoyer votre Flop avec le Polanski! :-)

Harold, les Tops c'est justement parce que c'est con que c'est bon.

Michel Ciment a dit…

Malectoplasme, voici mes douze films préférés :

A la merveille (Malick)
A Touch of Sin (Jia Zhang-Ke)
La Belle endormie (Bellochio)
Django Unchained (Tarantino)
The Grandmaster (Wong Kar-Wai)
Inside Llewyn Davis (Coen)
The Master (P.T. Anderson)
Mud (Nichols)
Paradis : Foi (Seidl)
La Vénus à la fourrure (Polanski)
La Vie d’Adèle (Kechiche)

Bonus : deux films qui ont fait la couverture de Positif : Before Midnight (Linklater) et Ma vie avec Liberace (Soderbergh)

ballast – a dit…

Toc, toc – badadoum – me voilà – j’arriiive !!!-D

En retard, d’accord… mais, là quand même !-D euh, enfin… « presque », si je puis dire !-D c’est qu’il y en a encore quelques-uns que je n’ai pas encore vus, pour pouvoir me prononcer sérieusement – même si je serais étonné qu’ils m’enchantent : le Garrel, le Bertolucci, par exemple, pour ne pas citer les plus improbables (à mes yeux, hein) : genre, La Bataille de Solferino ou La Grande bellezza.

Mais, c’est surtout les « outsiders », comme l’Intervallo (Costanzo), Gris-gris (Haroun) ou encore La Dernière fois que j’ai Macao, qui pourraient faire changer la balance.

Cela dit, j’en ai vus un joli paquet tout de même, cette année !-D assez « représentatif », disons. Et là, dans les différentes listes qui sont proposées, eh bien, je suis assez éberlué, il faut dire !-D

Mais, bon, c’est comme ça !-D

Sans trop m’étendre, voici quelques appréciations générales, sur quelques films qui ont été évoqués ici, jusque-là – et ensuite, mes deux « Tops ».

D’abord, je rejoins beaucoup des intervenants ici sur le Scorsese ! quoique je ne l’ai pas trouvé aussi haïssable, que certains !-D tout juste regardable, comme un film « auto-parodique », un film de vieux (qui se lâche, et qui n’en a rien à battre de plaire ou non)…

Zero dark thirty (Bigelow), No (Larrain), Promised land (van Sant), plutôt estimables, sont placés trop haut, à mon humble avis, dans un Top de fin d’année.

Le plus étonnant, c’est d’y trouver Flight (Zemeckis), euh, qui ne vole pas très haut, si j’ose dire (ahum !-DDD

Tiens, dans cette veine-là, il y a… la vision « paradisiaque de l’Amûur », version Seidl – enfin, il faut mettre des guillemets partout, ici, tant ce pathétique donneur de leçons pète plus haut que son cul, à toutes les séquences. Prétention, balourdise, fatuité, et j’en passe ! c’est quand même un catalogue de poncifs et de ficelles grosses comme, euh, des poutres !!?-D franchement pas pressé de voir les deux autres !-D

Bon, maintenant, il reste Spring breakers – si controversé !-] il y a donc les « (totalement) pour », et les « (absolument) contre » !-D eh bien, après l’avoir vu deux fois (oui, oui !-] je me retrouve, comme un con : au milieu !-D pas si mal, mais pas aussi bon qu’on le dit (là, entendre Douchet s’emballer dessus, c’en est triste et touchant, à la fois ?!-D

[fin de la partie blabla !-]

– but not listes !!?-D a dit…

[suite et fin]

Assez parlé, voici donc mes classements (encore provisoires)…

A- Mes « chouchous » 2013

01. Passion, de Brian de Palma
02. The Lunchbox, de Ritesh Batra
03. Haewon et les hommes, de Hong Sang-soo
04. Elysium, de Neill Blomkamp
05. Tip top, de Serge Bozon
06. La Fille de nulle part, de Jean-Claude Brisseau

07. Shokuzai (1 & 2), de Kiyoshi Kurosawa
08. L’Inconnu du lac, d’Alain Guiraudie
09. Camille Claudel – 1915, de Bruno Dumont
10. [euh, JOKER / réponse dans un mois ou deux ?-]



B- Toc 10 / 2013

01. Before midnight (Richard Linklater)
02. Grand central (Rebecca Zlotowski)
03. Le Passé (Asghar Farhadi)
04. Star Trek – into darkness (JJ Abrams)
05. Django unchained (Quentin Tarantino)
06. Lincoln (Spielberg)
07. Inside Llewyn Davis (Joel & Ethan Coen)
08. The Master (Paul Thomas Anderson)
09. Touch of sin (Jia Zhang-ke)
10. Mes séances de lutte (Jacques Doillon)

Grosse déception : Les Salauds (Claire Denis)

-----

Euh, au fait... meilleurs vœux à toi Buster !-D également à Murielle et à Vincent-l’homme tranquille ;-D

Buster a dit…

Salut Albin, merci et bonne année à toi aussi. Je te répondrai en détail plus tard, là je me contente de remarquer que dans ton Toc 2013 tu mets Before midnight (que je n'ai pas vu, lui non plus) comme pire film de l'année, mais je ne vois pas le Gonzalez qui lui se passe after midnight, j'imagine que tu ne l'as pas vu!

Buster a dit…

Ah au fait, merci au faux Ciment pour sa liste (je sais que c'est un faux parce qu'il a oublié Tip top :-D)

Albin, pas vu The Lunchbox :-) Elysium (hum), le Passé, Mes séances de lutte, les Salauds...

Dr Orlof a dit…

Heureusement qu'il y a Jean-Claude Brisseau pour nous réconcilier (je n'ai malheureusement pas vu le Hong Sang-Soo, ni le Roppert, ni le Bozon). Très belle et heureuse année à vous, cher Buster

Buster a dit…

Merci Dr. Bonne année à vous. Et bonne santé :-)

Le Brisseau est vraiment un très beau film. Ca me fait penser que le dispositif de Nymphomaniac est le même que celui de la Fille de nulle part: un homme âgé recueille chez lui une jeune fille blessée. Bon, l'analogie s'arrête là...

valzeur a dit…

Hello Buster,

Hum, tout ça vient de Violence et Passion qui vaut bien mieux que le Brisseau et le Von Trier, si vous me permettez… (bon c'est un garçon, mais c'est pareil sur le fond, jeunesse souffrante contre vieillesse - faussement - apaisée).
Enfin vu Nymphomaniac. Curieusement, je n'ai pas détesté sans être captivé plus que ça (très bon papier de Momcilovic dessus dans Chronicart, à propos). J'attendrais le second volet pour me décider…

Buster a dit…

Oui le LVT est un curieux mélange de lourdeur (le côté rammsteinien de von Trier, heavy, führe mich… les grosses métaphores, la pêche à la ligne, les trois voix, la jouissance et l’infini/la série de Fibonacci… il a lu Lacan LVT?) et d’une certaine légèreté (l’érotisme à la Borowczyk, l’humour notamment dans l’épisode avec Uma Thurman dont j’ai déjà parlé) qui doit aussi beaucoup au charme de l’actrice Stacy Martin… Je viens de lire la critique de Momcilovic, elle est très bien en effet, mais j’aurais plutôt mis 3/5, un détail: toutes ces bites en gros plan qu’on voit à un moment donné sont loin d’être turgescentes (comme l’écrit JM), elles sont plutôt détumescentes…

(Violence et passion, peut-être, mais c'était aussi toute une famille qui venait perturber la tranquillité du vieux Lancaster)

Jeff McCloud a dit…

Bonne année à vous Buster,

Avec retard, le top 9 cinéma d'un lecteur régulier de votre blog,

L'Inconnu du lac (Alain Guiraudie)
Haewon et les hommes (Hong Sang-soo)
Passion (Brian De Palma)
La Fille de nulle part (Jean-Claude Brisseau)
Shokuzai (Kiyoshi Kurosawa)
Tip Top (Serge Bozon)
Promised Land (Gus van Sant)
Alps (Yorgos Lanthimos)
L'intervallo (Leonardo Di Costanzo)

(suivent notamment quelques films indiens, ainsi que trois relatives bonnes surprises tant je n'attendais rien de leurs auteurs : Cloud Atlas, Behind the Candelabra, Moi et toi)

Pas de flop 10 (je n'ai aucune pensée négative ;-)) mais en bonus, 5 belles découvertes de l'année passée :

Trade Winds (Tay Garnett / 1938)
Trois désastres (Jean-Luc Godard ; segment du film 3 x 3D / inédit)
Un médecin des Lumières (René Allio / 1988)
In the Land of the Head Hunters (Edward S. Curtis / 1914)
Orléans (Virgil Vernier / 2012)

Non (encore) vus : Dans un jardin je suis entré, Pays barbare, La Jalousie, Le Loup de Wall Street (ce dernier par peur d'une descente d'organe ;-))...

Buster a dit…

Bonne année à vous Jeff.

5/9... plus de la moitié, record battu!
De plus vous êtes le premier ici à citer Cloud atlas. Et quel plaisir de trouver parmi vos découvertes le téléfilm d'Allio Un médecin des Lumières qui est une vraie merveille...

A bientôt pour le Top albums?

nolan a dit…

Aucun film en commun, mais c'est amusant parce que ce n'est pas que je n'aime pas les films que vous avez mis en top mais qu'ils sont, à mon sens, plutôt mineurs - parmi ceux que j'ai vus.
Par contre, je cherche dans votre blog la note sur Adèle (je ne l'ai pas vu) qui m'intéresse parce que j'ai lu peu de choses négatives dessus.
Et bonne année bien sûr.

Murielle Joudet a dit…

Le top flop : Bling Ring, Le Loup de Wall Street, Farhadi, James Gray, Blue Jasmine, Touch of Sin, les Coquillettes, Gare du Nord, le Tedeschi, Artemis Coeur d'artichaut, Guillaume Gallienne, Pacific Rim...j'en oublie très certainement une bonne petite centaine

Les films que je suis triste de ne pas avoir aimé : Mud, Lincoln, Django, The Master, Shokuzai, le Bigelow me saoule sur sa fin mais il y a de bonnes choses.


Bonne année à vous également Shilling ! Et bisou à tout le monde.

Edouard a dit…

Hello Buster,

cool, deux films en commun, le Dumont et le Kechiche !
...ah, non, on me dit que c'est ton flop, ça m'étonnait aussi. :)

Bon alors on reste uniquement avec le Polanski (on n'est pas nombreux à le distinguer, il me semble). Et le Guiraudie n'est pas loin chez moi.
C'est pas si mal puisque je n'ai vu aucun des autres (c'est ça la campagne : avant que Brisseau ou Hong Sang-soo arrivent jusqu'ici...). Même si j'ai quand même de gros doutes, suite à de mauvaises expériences précédentes, à propos de Tip Top et After Earth.

Allez, rendez-vous au rayon musique.

Buster a dit…

Bonne année Nolan
le texte sur Adèle:

Beau flop Murielle (et tout nu, sans fourrure, c'est bien ;-)

Edouard... 1/10? bravo! :-)
sinon il est où ton Top qui ressemble à mon Flop?

Edouard a dit…

Il est dans ma nouvelle cabane, sous mon nom...

Buster a dit…

Ah ok.

Lucie a dit…

Coucou Buster

J'ai trouvé mon top :

1-The Immigrant (James Gray)
2-Tirez la langue, mademoiselle (Axelle Ropert)
puis sans ordre : Inside Llewyn Davis, Haewon et les hommes, Tip Top, Cloud Atlas, Lincoln, Papa vient dimanche, Frances Ha, La Jalousie.

Buster a dit…

Non soldé en plus! :-)

ça fait cinq en commun si je me trompe pas (comme Murielle et Jeff).
Papa vient dimanche, pas vu non plus celui-là (ça commence à faire beaucoup).

Sinon il me manque des tops... §, clark, vous ne m'avez pas rendu vos copies!

Baby... Joker :-D a dit…

Bonjour et bonne année à tous ! :-D

Pas de "top" à soumettre, mais pour tous ceux qui n'ont que 9 titres dans leurs classements de fin d'année, je suggère celui d'un film, plutôt grand, ma foi, et qui a échappé à l'ensemble des critiques et cinéphiles, puisque personne ne le cite jamais ...

Il s'agit de : Cloud / Vénus !!

Oui, bon, d'accord, cela demande beaucoup d'imagination :-D


clark a dit…

Bonsoir Buster.

Voici mon traditionnel top de fin d'année !

1. The Master, Paul Thomas Anderson
2. Promised Land, Gus Van Sant
3. L'Inconnu du lac, Alain Guiraudie
4. Tirez la langue, Mademoiselle Axelle Ropert
5. After Earth : M. Night Shyamalan
6. Django Unchained, Quentin Tarantino
7. La Jalousie, Philippe Garrel
8. Blancanieves, Pablo Berger
9. Snowpiercer, Bong Joon Ho
10. Borgman, Alex van Warmerdam
+ Why don't you play in hell, Sono Sion (inédit)
et Fedora, Billy Wilder (reprise)

Mon flop 2013 :

1. Camille Claudel 1915, Bruno Dumont
2. Le Congrès, Ari Folman
3. Grand central, Rebecca Zlotowski
4. Tip Top, Serge Bozon
5. The Immigrant, James Gray

P.S : j'ai échappé à La Bataille de Solférino !

Je vous souhaite une bonne année, Buster ! Même si j'interviens peu, j'ai toujours du plaisir à vous lire.
A bientôt avec mon top musique.

Clark.

Buster a dit…

- Merci Clark. Bonne année à vous aussi.

4 en commun c'est pas mal, c'est mieux que valzeur :-)
Pas vu Borgman ni Blancanieves.

- Sinon Baby Joker,c'est Baby Kaiser?

Peyo a dit…

"Tip Top 2" est actuellement en tournage ou bien ?

http://www.ouest-france.fr/samy-naceri-lacteur-en-garde-vue-apres-une-bagarre-avec-son-ex-1853708

Buster a dit…

Hé hé... ("pas les c..., pas les c...!")