samedi 27 juillet 2013

Staccato

















The naked truth, le premier épisode - réalisé par Joseph Pevney - de la série Johnny Staccato (10 septembre 1959 - 27 mars 1960) avec John Cassavetes. Une version sous-titrée a été diffusée en 1986 dans le cadre de l'émission Cinéma, cinémas (12 autres épisodes suivront, sur les 27 que contient la série, tous vus à l'époque mais dont je n'ai gardé aucun souvenir, sinon la dégaine de Cassavetes dans le générique, pantalon "feu de plancher" et pieds en canard! - hum, pas très cinéphile tout ça...).
Cassavetes a lui-même réalisé cinq épisodes dont le deuxième Murder for credit, où l'on retrouve son style (l'importance accordée aux dialogues et aux visages, les vues de New York...), cet esprit "jazz", fait d'improvisations et de déambulations, inauguré deux ans auparavant avec Shadows et qu'il poursuivra deux ans plus tard, mais à Hollywood cette fois, avec Too late blues... (à suivre)

En attendant:
La musique d'Elmer Bernstein














[ajout du 04-08-13: je viens de voir "le nanar jaune" de Mocky, j'en dirai pas plus!].

4 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est le texte que aviez supprimé par mégarde ?

Buster a dit…

Non ça c’est juste l’intro, le texte venait après… je le réécrirai peut-être, d’autant qu’il était pas terrible.

Anonyme a dit…

allons bon, maintenant c'est les vidéos qui ont disparu :D

Buster a dit…

Oui c’est vraiment la poisse ce billet... les deux vidéos mises en ligne par un journaliste américain spécialiste du jazz ont été supprimées, elles permettaient de comparer l’épisode-pilote réalisé par Pevney et le deuxième réalisé par Cassavetes. Enfin, tout ça n’a plus grand intérêt...