lundi 10 juin 2013

Flammes




Le jardin féerique. A comparer avec la bande-annonce du film d'Arrietta, ressorti récemment dans une copie numérique. J'ai repris les mêmes plans, du moins au début, après j'en ai eu marre, j'ai fait mon propre montage. Il est clair que l'image DVD est trop foncée, et au niveau des rouges, ça tire souvent sur le brun. On peut ainsi imaginer que pour la nouvelle version, il s'agissait non seulement d'éclaircir le film - notamment les scènes de nuit - mais aussi de faire ressortir les rouges. Et c'est un fait que le rouge y est plus vif, plus écarlate, plus pompier quoi, et le noir moins massif. Mais alors, à quel prix... Par instants (cf. la première scène dans la chambre, une fois la lumière allumée), on ne voit plus que ça: du rouge!



Allez, histoire d'enfoncer le clou - et même si le transfert vidéo et le format vignette favorisent l'image la plus contrastée -, une nouvelle preuve (merci Sylvia) que cette "version inédite restaurée" de Flammes est un vrai ratage... 

[ajout du 13-06-13: extrait d'un message que m'envoie Capricci]:

- le travail réalisé autour du Flammes pour la sortie 2013 a été supervisé par Adolpho Arrietta et Thierry Arbogast le chef opérateur.
- la restauration de Flammes a été réalisée à partir du seul élément viable: les négatifs 16mm, soient des éléments non-étalonnés.
- le travail a consisté en un scan 4k du négatif et en un ré-étalonnage du film réalisé avec pour comparaison des éléments vidéo dégradés tels que la copie que vous semblez avoir en votre possession.
Le résultat final est bien entendu différent de la copie de 78. Et Adolpho Arrietta reconnait lui-même que le Flammes de 2013 est un nouveau Flammes avec de nouvelles couleurs, un nouveau contraste et une nouvelle luminosité. Vous avez bien évidemment le loisir de préférer la version que vous voulez. Mais je vous prierais de tenir compte des choix du réalisateur et des difficultés à mener à bien un tel projet aujourd'hui (en dehors de la rétrospective à Belfort, Flammes est devenu un film invisible depuis plus de 20 ans).

Donc voilà. Si vous n'avez jamais vu Flammes, c'est cette nouvelle version que vous verrez désormais. L'ancien Flammes n'existe plus. Reste, en ce qui me concerne, le souvenir de la première version et une copie, certes imparfaite mais plus proche de l'originale que la nouvelle.

10 commentaires:

Anonyme a dit…

curieux que vous soyez le seul à vous plaindre de la qualité de cette copie. Les autres critiques sont-ils aveugles à ce point?
Je ne connais pas le film, mais je pense que sur grand écran l'image dcp est totalement différente de ce que peut montrer une vidéo sur le net

Buster a dit…

Pensez ce que vous voulez, mais la réalité est là: la copie DCP c’est de la bouillie.
Quant aux autres critiques, je ne sais pas… on peut supposer que ceux qui ne se sont pas indignés en voyant la nouvelle copie, eh bien, découvraient le film pour la première fois.

thierry lounas a dit…

je préfère ma bande-annonce.

Buster a dit…

lol

Buster a dit…

Tiens, j'ai retrouvé un entretien d'Arrietta à l'époque de son film (c'est dans la revue Cinématographe, janvier 79). A propos de la couleur, il dit:

"Je ne peux plus imaginer de faire un film en noir et blanc. Ce serait comme une affectation, une pose. La couleur sépia des films des années trente, je trouve ça horrible. Je n'ai des idées sur la couleur qu'à travers le cadre. Ce qui m'intéressait dans Flammes, c'était la nuit. Ainsi, quand on est à l'intérieur, la nuit est noire à travers les fenêtres. Quand on est à l'extérieur elle est bleue. Mais ça se raccorde parfaitement. La neige finale est le contrepoint du feu qu'on ne voit jamais."

Anonyme a dit…

Le reste du message de Capricci était peut-être plus virulent, non ?

Buster a dit…

Pas du tout, le message était parfaitement cordial.

Anonyme a dit…

Invisible depuis 20 ans... ou presque puisque j'ai vu le film au Jeu de Paume (Paris) en 1998

Antoine a dit…

Le plus marrant est que sur le mur Facebook de Capricci, les deux photos du film ne sont pas tirées de la nouvelle version mais bien de celle qui a été montrée à Belfort, apparemment plus photogénique!

Buster a dit…

:-D