jeudi 23 août 2012

Shaking

The shaking aspect of summer d'Athanase Granson. D’abord c’est bien shaking et non shocking... comme on le voit écrit parfois, notamment sur Deezer. Car c’est un fait, on tremble un peu en écoutant le premier album d’Athanase Granson, un miracle d’élégance et de délicatesse - Athanase Granson: attention grâce -, on tremble de peur que l’album, fort de ses 17 morceaux, ne s’évanouisse en cours de route. Mais non, il tient la ligne jusqu’au bout, déclinant avec fluidité ses petites mélodies, sans jamais rompre le fil (superbes plages de transition), ce qui donne à l'ensemble un côté concept particulièrement stimulant. Et pas la peine d’écouter trois ou quatre fois un morceau pour savoir à quoi s’en tenir, ici l’accroche est immédiate. Cette instantanéité est la marque de la meilleure pop (héritée de Pet sounds), pop à la fois lumineuse, sans chichi ni boursouflure, et aventureuse, alliant douceur folky, nappes de prog et dissonances lo-fi, le tout en parfaite harmonie. Il faudrait citer tous les titres tellement c'est beau, contentons-nous d’une dizaine: The blue - Flute song - Chanson pour Marianne - Méphisto - Politics 2 - So long, Rickie - Love - True hippies don’t take cocaine - Gives all - Season wept my love away... Assurément un des grands albums de l'année.

PS. Rien à voir (quoique) mais je rappelle (à ceux qui vivent sur Mars) que Grandaddy sera au festival Rock en Seine dimanche 26 août.

13 commentaires:

valzeur a dit…

Wow, Buster, vous n'allez quand même pas à Rock en Seine (on risquerait de se croiser...) ?

valzeur a dit…

Quelle plaie votre anti-robot - je refais mon message capital : "Woow Buster ! Vous n'allez quand même pas à Rock en Seine (on risque de s'y croiser...) ?

Buster a dit…

En principe c’est prévu, le problème c'est que Grandaddy ne passe qu’à 19h, que je dois regagner ma petite province en début de soirée et qu'il est hors de question que je vienne si je ne peux pas écouter mes "papys" favoris... Donc c’est pas gagné.

ps. mon anti-robot n’est pas si méchant que ça, la preuve, votre premier message était passé :-)

valzeur a dit…

Bon, je dois vous avouer que je n'ai même pas prévu de voir Grandaddy... Mes papys favoris passent plus tôt, ce sont les Waterboys.

Buster a dit…

Il y a aussi les Dandy Warhols à 18h.

valzeur a dit…

Oui, j'ai hâte ! C'est vraiment sur le papier la meilleure journée de RES, on verra ça...

Chloé a dit…

Bon alors Buster, vous venez ?

Buster a dit…

Pour l’instant je ne suis pas encore parti... je suis en pleine discussion avec l'organisation pour que Grandaddy passe avant les Waterboys! :-D

valzeur a dit…

Le vrai drame, c'est que vous allez rater Beach House et le head-banging de Victoria Legrand derrière son orgue (pas très "dream-pop" tout ça). Enfin, voici un classique définitifs et secret sur leur premier album :
http://vimeo.com/11121431
Et comme vous êtes un esthète, le plus beau clip de l'année 2011, signé Grimes (son concert - trop bref - a eu lieu vendredi) : http://vimeo.com/20968873
Je connais plusieurs êtres de goût qui ne peuvent plus vivre sans cette merveilleuse chose (dont moi).

Chloé a dit…

Bon alors Buster, vous êtes venu finalement, quelqu'un m'a dit vous avoir vu.

The Dandy Warhols, Grandaddy, Beach House, c'était grandiose !

Buster a dit…

Hum... ça m'étonnerait, j'étais déguisé en "grandaddy", casquette, chemise à carreaux et skate sous le bras :-)

Sinon, sympa Grimes (la vidéo)

Chloé a dit…

Décidément vous êtes un grand fan de Grandaddy ;-)

Buster a dit…

En fait j’écoute moins souvent Grandaddy aujourd’hui, sûrement parce que je l’ai trop écouté, ou alors des morceaux moins connus comme ceux qu’on trouve sur Concrete Dunes... Grandaddy c’est surtout un groupe de studio, l’écouter comme ça en live et en plein air, avec tous ces sons saturés, c’est toujours un peu décevant, on y va surtout pour voir Jason Lytle.