jeudi 9 février 2012

Laurent Perrin


Scopitone de Laurent Perrin (1981).

"...Tant filmer, c’est quelquefois sortir de sa tanière, s’avancer aveuglé dans un monde terrifiant, se forcer à ouvrir les yeux, capter de fulgurantes beautés, puis retourner se terrer - le cinéma comme danger désiré." (Axelle Ropert à propos de Laurent Perrin)

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Salut, d'où vient cette citation SVP ?

Buster a dit…

Les inrocks: fin de la note d'Axelle Ropert sur le cinéma de Laurent Perrin à l'occasion de la sortie du coffret DVD (Passage secret, 30 ans, Buisson ardent...)

Anonyme a dit…

Merci.