mercredi 8 février 2012

[...]

Grosse mauvaise humeur en ce moment. Et pour le coup retour du blablablog.

OK, Contador c'est pas le concombre espagnol. Cette histoire de steak contaminé au clenbutérol lors du Tour de France 2010, ça tenait pas la route, d'autant que depuis l'affaire Puerto en 2006, et ses victoires dans le Tour en 2007 et 2009, de sérieux doutes pesaient sur le Pistolero. Mais là quand même, 18 mois pour conclure au dopage c'est n'importe quoi... Soit on dispose de preuves suffisantes dès le début et on disqualifie le coureur, soit ce n'est pas le cas et, tant pis, on considère le résultat comme acquis... Demander l'arbitrage d'un tribunal, fut-il compétent, ça n’a aucun sens vu la lenteur de la procédure, avec ces multiples renvois et autres possibilités d’appel (je ne parle même pas des vices de forme) - sans compter non plus l'aberration qui consiste à laisser participer le coureur à d'autres épreuves, le temps que le jugement soit rendu, pour ensuite le condamner rétroactivement et annuler ses éventuelles victoires.

J'ai découpé la dernière couverture des Cahiers (signée Julia Hastings bien sûr) pour qu'Alex, 7 ans, s'amuse à la recopier et y mette des couleurs. Non pas pour l'initier avant l'heure au culte spielbergien mais parce que, question dessin, c'est de son niveau...

Quand j’entends le type du SNPL justifier la grève des pilotes d’Air France, une des compagnies les plus chères d'Europe, parce que pour lui le projet du gouvernement d'imposer un service minimum est une atteinte au droit de grève, quand je vois l’Assemblée nationale se transformer en forum internet, avec tous ces pantins de l’"UMPS" gesticulant autour de la énième provocation de Guéant (1): d'un côté, l’opposition qui tombe dans le panneau, laissant Letchimy, le député autonomiste martiniquais, jouer le rôle du troll pour que la polémique atteigne son point de Godwin (2), et de l'autre, le gouvernement qui n'attendait que ça pour quitter l'hémicycle en guise de protestation... qu’est-ce que je me dis? Eh bien que le 6 mai prochain, au lieu de m’emmerder à aller voter, je ferais mieux de partir en voyage... où? n’importe où... sur EasyJet.

(1) "Contrairement à ce que dit l'idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas... celles qui défendent l'humanité nous paraissent plus avancées que celles qui la nient... celles qui défendent la liberté, l'égalité et la fraternité, nous paraissent supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique".

(2) "Mais vous Monsieur Guéant, vous privilégiez l'ombre... vous nous ramenez jour après jour à ces idéologies européennes qui ont donné naissance aux camps de concentration, au bout du long chapelet esclavagiste et colonial... Monsieur Guéant, le régime nazi si soucieux de purification, était-ce une civilisation? La barbarie de l’esclavage et de la colonisation, était-ce une mission civilisatrice?"

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Les couvertures des Cdc sont,la plupart du temps,hideuses(et sans doute contre-productives en terme de ventes),reconnaissez néanmoins que le contenu est en nette amélioration vs l'ancienne équipe.

Lucie a dit…

Provocation, troll, point de Godwin, etc., l’Assemblée nationale c’est un peu comme sur Balloonatic à certains moments (hi hi hi)

Buster a dit…

C'est vrai Anonyme, mais c'est plus fort que moi, j'ai une telle aversion pour ces couvertures que je ne peux m'empêcher d'y revenir.

Lucie, je vous en prie, ne réveillez pas de mauvais souvenirs... :-)

Anonyme a dit…

"reconnaissez néanmoins que le contenu est en nette amélioration vs l'ancienne équipe"

L'équipe Bazin/Truffaut/Rohmer ? Ah non ! L'équipe Comolli/Narboni/Delahaye ? Non ! L'équipe Daney/Oudart/Bonitzer ? Trois fois non ! L'équipe Toubiana/Jousse, d'accord. L'équipe Tesson/Lalanne, OK. L'équipe Frodon/Burdeau, oui, mais c'est facile. Franchement, pondre comme tout le monde un gros dossier Spielberg qui n'apprend rien parce que tout a déjà été dit et qu'il n'y avait de toute manière pas grand-chose à dire, on s'y attendait un peu, non ? Il y avait pas mieux à faire, franchement ?

Vincent a dit…

Tout à été dit sur Spielberg ? Permettez que je tousse. Tout le monde dit la même chose, ça me semble plus juste.

Anonyme a dit…

Oui, bon, d'accord.

Anonyme a dit…

Curieux comme le style de l'Anonyme
qui passe en revue 60 ans des Cahiers fait penser à celui
du cinéphile qui déménage...mais
peut etre me trompe-je...

Buster a dit…

Hum... il y a combien d'anonymes sur ce fil?