mardi 18 mai 2010

[...]


Allez, une petite confidence. Je ne parle jamais de peinture sur ce blog; et pour cause, la peinture c'est ma vie, davantage que le cinéma, ou même la musique. Elle ne me nourrit pas - fort heureusement j'ai fait d'autres écoles que celle des Beaux-Arts - mais elle m'accompagne depuis toujours, tout le temps, et quand vient le moment d'écrire sur le blog, je n'ai plus trop envie d'en parler (et d'ailleurs pour dire quoi?). Sauf aujourd'hui, pour une raison bien précise. Il y a une vingtaine d'années, j'ai peint un petit tableau, une œuvre de jeunesse comme on dit, inspirée d'une photo du film de Werner Schroeter, le Roi des roses. A l'époque j'étais plutôt figuratif, je le suis encore mais différemment... Enfin bref, ce tableau je l'ai perdu de vue, dans la mesure où il a été cédé je ne sais plus quand (ni à qui), mais il y a très longtemps, là aussi. Et voilà qu'un vieil ami, qui avait lu sur mon blog le texte de Guiguet consacré à Schroeter, m'envoie une photo dudit tableau, qu'il avait précieusement conservée (avec d'autres qu'il a promis de m'envoyer également, car de cette période je n'ai quasiment rien gardé). Tout cela m'a profondément ému. J'ai donc décidé de déroger à la règle en dévoilant le tableau, qui je crois n'a pas de titre, dans le but, je l'avoue, que son heureux (?) propriétaire se manifeste. Les chances sont infimes, vu la popularité du blog, mais bon, on peut toujours rêver...

PS. Pour toute info concernant le tableau, merci de passer par mon adresse électronique: balloonatic@wanadoo.fr

Aucun commentaire: