mercredi 31 mars 2010

(remix)

Je reprends mon nettoyage de printemps... En fait, tout est parti d’une sombre histoire de boîte à chaussures. C’était il y a quinze jours... D. rangeait ses chaussures (elle en a moins que moi de disques, évidemment, mais ça prend quand même un pan de mur entier). De mon côté, j’étais allongé sur le tapis, occupé à caresser Polo (Polo c’est le chat), quand soudain un cri a surgi de la penderie (faisant détaler le chat aussi sec). D. venait de découvrir que ses superbes bottines Luca Valentini n’étaient plus dans leur boîte, et qu’à la place s’y trouvait tout un lot de vieux CD... Vous imaginez la scène... Bon, les bottes ont été retrouvées (elles étaient dans la boîte Mellow Yellow qui elle-même... etc., etc.), mais depuis je dois virer de la penderie tout ce que j’avais "discrètement" amassé au fil des mois (la dernière crise remonte à deux ans): albums, DVD, revues diverses... Le plus dur c’est pour les albums, surtout les vinyles. Où les mettre? Pas d’autre solution que d’en faire le tri, pour ne garder à l’étage que l’essentiel, le reste devant filer au grenier (déjà bien encombré), où je pourrais toujours monter, histoire d'en récupérer quelques uns en douce, ou à la cave pour ceux, au contraire, que je ne compte pas réécouter avant longtemps. Le bilan des années 2000, ça vient de là... sachant que les deux tiers de ma discothèque sont constitués d’albums des sixties et des seventies, et que de ça aussi il faudra bien que je m’occupe un jour.

J'ai calculé que pour les noughties (c'est comme ça qu'on dit), il faut que je conserve une cinquantaine de disques, maxi. Donc, après réécoute (de pratiquement tous mes albums de cette période, tenant compte aussi de l'avis des commentateurs), je garde finalement près de moi, bien au chaud:

Arcade Fire, Funeral, 2004
A Silver Mt. Zion, He has left us alone but shafts of light sometimes grace the corner of our rooms..., 2000
A Silver Mt. Zion (The Silver Mt. Zion Memorial Orchestra & Tra-La-La Band), Born into trouble as the sparks fly upward, 2001
A Silver Mt. Zion (Thee Silver Mt. Zion Memorial Orchestra & Tra-La-La Band), Horses in the sky, 2005
Alain Bashung, L'imprudence, 2002 (j'expliquerai un jour pourquoi j'aime tant cet album si âpre)
Beck, Sea change, 2002
Belle & Sebastian, Fold your hands child, you walk like a peasant, 2002
Belle & Sebastian, Dear catastrophe waitress, 2003
Benjamin Biolay, Rose Kennedy, 2001
Benjamin Biolay, La superbe, 2009
Blur, Think tank, 2003
Boards of Canada, The campfire headphase, 2005
Bonnie 'Prince' Billy (Will Oldham), The letting go, 2006
Broadcast, Tender buttons, 2005
Calla, Televise, 2003
Bill Callahan, Sometimes I we were we an eagle, 2009
Vic Chesnutt, North star deserter, 2005
Daniel Darc, Crèvecœur, 2004
The Divine Comedy, Absent friends, 2004
Ducktails, Landscapes, 2009
Floatation Toy Warning, Bluffer's guide to the flight deck, 2004
Vincent Gallo, When, 2001
Get Well Soon, Rest now, weary head! you will get well soon, 2008
Godspeed You! Black Emperor, Lift your skinny fists like antennas to heaven, 2000
Godspeed You! Black Emperor, Yanqui U.X.O., 2002
Goldfrapp, Felt mountain, 2000
Grandaddy, The sophtware slump, 2000
Grandaddy, Sumday, 2003
Grandaddy, Just like the fambly cat, 2006
PJ Harvey, White chalk, 2007
Jeremy Jay, Dreamland, 2007
Lambchop, Nixon, 2000
Lambchop, Is a woman, 2002
Gérard Manset, Manitoba ne répond plus, 2008
Massive attack, 100th window, 2003
Miracle Fortress, Five roses, 2007
New Order, Get ready, 2001
The Notwist, Neon golden, 2002
Jim O'Rourke, Insignificance, 2001
Radiohead, Kid A, 2000
Radiohead, Amnesiac, 2001
Ratatat, Classics, 2006
Sparklehorse, It's a wonderful life, 2001
Sparklehorse, Dreamt for light years in the belly of a mountain, 2006
Sufjan Stevens, Illinois, 2005
The Streets, Everything is borrowed, 2008
Tindersticks, Waiting for the moon, 2003
The Wedding Present, Take fountain, 2005
Windsor For The Derby, The emotional rescue LP, 2002
Windsor For The Derby, We fight til death, 2004
Robert Wyatt, Cuckooland, 2003
Robert Wyatt, Comicopera, 2007
Yeah Yeah Yeahs, It's blitz!, 2009

A part ça, j'écoute aussi ce qui sort en ce moment, en l'occurrence Tourist history de Two Door Cinema Club, un bon petit groupe de pop adolescente sur lequel je reviendrai...

Aucun commentaire: