dimanche 25 janvier 2009

[...]

J’avais promis à R. d'aller voir aujourd'hui avec elle les Trois singes de Ceylan (bien que je ne sois pas très friand de ce genre de cinéma, ce côté contemplatif, post-antonionien, et le numérique en plus, mais bon, pourquoi pas). R. devait vérifier les horaires au Hautefeuille puisqu'elle passait devant dans la matinée. Je reçois un texto: 16h10. Très bien. J’arrive à 16h et découvre que le film est commencé depuis trente minutes. L’explication est vite trouvée, R. a confondu le film de Ceylan avec celui de Larry Charles Religolo, à cause, j'imagine, des trois singes sur l’affiche! Elle arrive finalement à 16h30, avec donc vingt minutes de retard, je lui explique sa méprise, ça la fait rire, puis, pas plus gênée que ça, elle me répond: "c'est pas grave, la prochaine séance est dans moins d'une heure".

2 commentaires:

Le club des filles a dit…

hi hi hi... et alors, c'était comment "les trois singes"?

Buster a dit…

Je n'en sais rien, on n'a pas vu le film... finalement!