vendredi 24 octobre 2008

Désert de la mort

On peut convoquer tous les nanars de série Z qu'on veut, on peut aussi convoquer Ordet de Dreyer, comme le fait Bill Krohn (ha ha, Kiss Bill...), une seule chose est sûre: la vraie référence du Death proof de Tarantino c’est Faster, Pussycat! Kill! Kill! de Russ Meyer.



Faster, Pussycat! Kill! Kill! de Russ Meyer (1966). [extraits]

Aucun commentaire: